Bienvenue Chez Les Ch'tis neuneux !

Pour commémorer la sortie il y a un an déjà du film de Dany Boon qui a cartonné en 2008, j’ai choisi un titre volontairement caricatural pour montrer que, oui il y a des neuneux partout, même chez nous.

Alors oui, il y a des abus, on pense notamment à l’histoire de la banderole réalisée par des supporters parisiens, dont l’intelligence pourrait être un cas d’étude dans la recherche du fameux chainon manquant entre le singe et l’Homme, montrant une image dégradante des gens du Nord, ou encore récemment le propos de Didier Beauvais sur des prétendus soirées bière-pédophilie dans la région , les gens de l’Avesnois n’avaient pas besoin de ça, eux qu’ils ont déjà eu la tornade de 2008… Mais comme je l’ai pu commenter sur le blog de Delphine, on est plus à ça près, ce n’est pas comme si les médias n’avaient pas une prédilection pour tourner dans le Nord des reportages sur la misère sociale des couches populaires….

Pourtant, il y a de véritables neuneux dans notre région, qui pour cette fois çi mériterait amplement un reportage tf1.

En Juillet dernier, j’ai lu cette article,qui m’a interpellé, dans la Voix du Nord: Les parents d’une handicapée n’en ont pas fini avec leurs voisins et la justice

Le lendemain, on a même droit à une vidéo

qui montre Valérie Létard, Ministre chargée en autre des personnes handicapées, en visite chez les Bobillier afin de les soutenir.

La news sera repris par Delphine et Philippe .

Mais qu’en est il de cette affaire?

Au début des années 2000, Denis et Florence Bobillier décident d’emménager dans une maison à Marcq en Baroeul, dans le Nord situé entre Lille et Villeneuve d’Ascq, ville que je connais un peu car j’y ai fais mon stage là-bas.

En 2001, cette famille décident d’aménager leur garage en y construisant 2 chambres et une salle de bain. De ce fait, ils construisent une extension pour,ben remplacer le garage et y stocker le matériel nécessaire à la petite Diane, 10 ans et polyhandicapé. Polyhandicapé c’est un Playmobil toutes options, une Lada tunée en quelques sortes sauf que là personne n’a demandé une édition Playmobil comme  celle çi, que l’on peut classer comme handicap lourd puisqu’une aide permanente est nécessaire.

Tout a été fait suivant les règles, et c’est là que les voisins, qui ne leur ont jamais adressé la parole, entrent en scène.  Un couple de retraités (mais si vous savez, le genre de personnes qui regardent par la fenêtre et se positionnent sur le seuil de leur porte pour scruter toutes attitudes subversives et être au courant des derniers commérages…) décident de s’engouffrer dans une faille juridique (un des amendements de la loi SRU concernant le cas des aménagements pour les personnes handicapées n’est jamais paru)pour attaquer les Bobillier et réclamant la démolition des aménagements dont le garage dépasse de quelques mètres la limite fixée. Depuis, ça fait 7 ans que les Bobillier vivent un calvaire, 7 ans de procédures épuisantes où l’on aussi aussi s’occuper de la petite Diane

Nord éclair et Lepost nous apprennes que les voisins, Marc Wanacker, sa femme et ses enfants s’associent à la procédure(oui la connerie a quelque chose de fraternel) et mardi 13 janvier 2009,devant la Cour de Douai, par l’intermédiaire de Maitre Xavier Dhonte, demande non plus la démolition des aménagements, mais “devant l’ampleur médiatique”, dans le cadre de violation des règles d’urbanisme 10 000 € de dommages et intérêts pour préjudice car le garage aménagé des Bobillier provoquerait un défaut d’ensoleillement… Le voisin est donc bon prince mais il y a un petit coté Tartuffe “Cachez ce Playmobil que je ne saurai voir”

L’avocat des Bobillier demande également 10 000 € en considérant qu’il n’y a aucun préjudice, sans compter que la procédure a déjà couté  la même somme aux Bobillier
Le jugement est attendu pour le 17 mars.

L’affaire a t’elle permis de faire avancer le bouzin afin qu’une telle procédure abusive ne puisse plus avoir lieu?

Oui, Philippe et Handicap.fr signalent que, début février, les Bobillier et leur fille furent invité à l’Assemblé Nationale.

C’est ainsi que l’article dit Bobillier fut plébicité par les députés. L’article permettra au maire de délivrer des dérogations dans le cadre d’aménagements pour personne handicapée.

Une affaire qui montre aussi, pour ma part, l’importance d’avoir plusieurs quotidiens régionaux, ainsi vous pouvez consulter les articles de La Voix du Nord et de Nord Eclair sur l’affaire Bobillier.

Sinon y’a des trucs positifs aussi!  Ainsi en 2009, La Catho et Vauban Humanis vont créer, dans le courant de l’année un Institut des métiers des services aux personnes handicapées et dépendantes.  Et coté geek, on n’est pas en reste non plus puisque le 12 février avait lieu le premier Twestival Lillois organisé par Nellio. Il y avait des geeks comme Freeman59 et Docslumpy, ce dernier a une veine incroyable, non content d’avoir gagner une Wii la dernière fois, cette fois-çi il a joué au dernier moment et a raflé la mise! Eric Delcroix s’est transformé,comme moi, en geek le temps de la soirée, car chose exceptionnelle, il a ramené son Macbook et tweeté en live!:)

Bref, le film de Dany Boon aura mis la région sous le feux des projecteurs, pour le meilleur et pour le pire, enfin les recettes des produits dérivés ont tout de même bénéficiés à des associations caritatives.

Ah, je suppose qu’il est inutile de dire que je soutiens les Bobillier et espère franchement qu’ils n’auront rien à payer et qui recevront des dommages-intêrets de leur voisins. 😉

Nouvelle chaînealakon: Lecture

Posted on janvier 26th, 2009 in Chroniques des Playmobils,Lecture by Playmobil J

La trop méchante Delphine Dumont a refusé de m’épargner une chaînealakon concernant la lecture.

Comme je suis gentil, je vais donc réponde à ce cadeau empoisonné

Plutôt Corne ou Marque Page ?

Ben un Playmobil utilise les 2 car il corne les pages de façon innée!  et il utilise aussi un marque-page : ben oui à force de corner les pages il peut perdre celle qui a  corné dernièrement! Autant dire que le livre a un état avant et après être passé dans les mains d’un Playmobil

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Oui et il y en a que je n’ai même pas lu!

Lis-tu dans ton bain ?

Pour un Playmobil, lire dans son bain est aussi judicieux que d’écouter la radio sur le bord d’une baignoire ou de changer une ampoule en sortant du bain (spéciale dédi à Cloclo). à moins de vouloir exercer sa vue en lisant des pages mouillées, la lecture dans le bain est impossible car il faudrait rester les bras tendus et on n’est pas à Fort Boyart!

As-tu déjà pensé à écrire un livre ?

Oui, et puis je me dis pfff finalement non. Un livre à l’image de ce blog qui pourrait s’intituler “Le handicap pour les nuls” que je pourrais rédiger avec  Peter. Par contre, je sais que Peter pense aussi à écrire un livre.
Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ?

Ben faut avoir un sacré estomac pour engloutir plusieurs tomes de Savoie! Non plus sérieusement je pense que ça dépend de la série. Le Seigneur des Anneaux ou Les Annales du Disque-Monde se lisent sans problème
As-tu un livre culte ?

Oui, Stigmates d’Erving Goffman!
Aimes-tu relire ?

Bof,non. C’est pareil pour les films, je les revois pas souvent. Faut que je commence à les oublier pour avoir envie de les revoir/relire
Rencontrer ou pas les auteurs des livres que l’on a aimé ?

Why not, j’aurai aimé rencontré Goffman
Aimes-tu parler de tes lectures ?

Oui, ça me dérange pas

Comment choisis-tu tes livres ?

Je demande conseil sur un forum, ou à un à un pote. Ou par hasard la promo d’un livre interessant à la télé.
Une lecture inavouable ?

ouai, il m’arrive de lire L’équipe et d’autres trucs honteux dont le Manifeste du PC préalable à une dissertation sur la sociologie de Marx
Des endroits préférés pour lire ?

Pendant les vacances, sur un transat ou sur la plage. En fait je lis beaucoup quand je m’ennui
Un livre idéal pour toi serait ?

Un livre magique dont je serai le héros où je vivrai l’histoire en direct. Genre James Bond à Hawaii
Télé, Jeux Vidéo ou Livres ?

Les 3, mein guénéral!

Lire et Manger ?

Oui, lecture de prospectus ou d’emballages alimentaires genre “c’est au XIII que les moines trappistes ont décidé de fabriquer de la bière ou du camenbert…”
Lecture en musique, en silence ou peu importe ?

Peu importe

Livre électronique ?

Pourquoi pas, ça éviterai d’avoir des livres accidentés
Le livre te tombe des mains, aller jusqu’au bout ?

Bof, ça dépend du livre. à la fac, des fois on doit lire des bouquins chiants et d’autres c’est optionels et là oui j’ai stoppé la torture
Es-tu pour le partage des livres ou préfères-tu une bibliothèque séparée de la personne avec qui tu vis ?

Ben euh disons que je vis avec mon frère et que euh y’a qu’une pseudo bibliothèque, la mienne…
As-tu des livres dédicacés ?

Non, je ne pense pas

Tu lis quoi en ce moment ?

Des BD de geeks

Allez qui s’y colle ?

y’a pas de raison! Jennifer, Otir, Aline, Marie, et allez, Docslumpy pour montrer que les geeks savent lirent!

Meilleurs voeux 2009: bilan et perspective

Posted on janvier 16th, 2009 in Chroniques des Playmobils by Playmobil J

Comme nous avons tout le mois de Janvier pour présenter nos vœux, bah les voici.

A tous les lecteurs et partenaires de ce blog nous souhaitons une bonne année 2009, une bonne santé y compris financière, du bonheur et que tous vos projets se réalisent.

Si je dois faire un bilan de l’année écoulée, je dirais qu’elle fut moins radicale à ce que je m’attendais sans pour autant minimiser les épreuves que j’ai passé: mon stage et mon mémoire sont les évènements qui marquent l’année 2008 pour moi. Changement moins radical car je suis toujours en résidence universitaire car faute d’avoir pu trouver un appartement, je me suis réinscrit en Master IDEMM pour  pouvoir garder ma chambre au CROUS. Soyons honnête, je suis encore à la fac pour la forme et je suis les cours un peu à la carte et puis je suis candidat libre donc je gêne personne (enfin je pense) 🙂 . Franchement j’ai l’impression d’être Frodon dans le Seigneur des Anneaux: non pas que je ressemble à un Hobbit (je n’ai ni les pieds poilus,ni les grandes oreilles, ni leur petite taille) mais que je me trouve dans la même situation que lui, quand Frodon revient à la Comté après avoir accompli sa quête ben il est content de revoir les gens qu’il l’a connu mais il s’ennuie un peu alors il rédige ses mémoires pour passer le temps, une fois terminé il décide de partir pour un dernier voyage, un autre pays. Ben moi c’est pareil j’ai l’impression d’avoir mon temps à la fac et si je continue à aller à certains cours c’est parce que l’ambiance de la promo est sympa et que certains cours m’ont interessé même si je m’attendais peut-être à des éléments plus exploitables. Ce n’est que mon avis qui ne reflète que ma pensée et ma situation qui est propre. Celle d’un étudiant titulaire d’un Master qui est un peu entre deux eaux et qui n’a plus les mêmes capacités,envies,objectifs que l’an dernier. Et puis l’air de rien j’ai l’impression d’avoir tellement donner,travailler que du coup j’ai peut-être moins de courage à écrire sur ce blog, et je dis ça sans misérabilisme ou prétention. Il est vrai que mon stage et le mémoire m’ont demandé beaucoup d’efforts et que le rythme de travail durant 3 mois m’ont mis à l’épreuve ce qui était le but. Et ne comptez pas sur moi pour refaire des dossiers ou un mémoire.

Alors que puis je faire? C’est pas les objectifs qui manquent! Un boulot et un appartement seraient prioritaires tout comme le permis. A ce propos j’ai eu un premier rendez-vous en novembre à l’hopital Pierre Swynghedauw à Loos où j’ai passé un test en simulateur de conduite, le hic c’est que mes jambes étaient trop grandes et que ça faussait le test. Résultat en décembre j’ai fais un vrai test grandeur nature avec un moniteur d’auto-école venant de Méricourt où j’ai conduis une Scénic pendant 30  minutes dans les rues de Loos. Le test fut concluant surtout par le fait que je n’avais pas conduit depuis 2001 et un très léger test en 2003. D’après le moniteur j’avais de beaux restes. 🙂

A partir de là, j’ai repassé la fameuse visite médicale à la préfecture en priant de passer devant des médecins compréhensifs car c’est un peu la roulette russe…  mais l’administration peut faire des miracles: non seulement je suis passer en avance mais j’ai eu 2 toubibs compréhensifs. Cependant la consultation reste absurde: obligé de vous mettre en sous-vêtements de faire des va-et-vient dans la pièce, d’avoir un test de tension,de vue, de force musculaire tout ça pour un accord valable 2 ans qui vous coute 25 € .

Enfin voilà, j’ai 2 pour passer le code et le permis. Je changerai peut-être d’auto-école pour le permis car c’est important pour moi que le moniteur soit franc et qu’il ait confiance en son élève.

Enfin concernant le blog, j’en ai parlé avec Peter, on va tenter d’augmenter la publication en y postant quelques vidéos sélectionnées par nos soins,sans pour autant que ce blog devienne un skyblog. On va aussi essayer de le monétiser un peu, nous avons déjà notre boutique , nous sommes inscrit à une  régie AD42, et nous avons l’intention de changer le design de notre blog. Nous avons trouvé mascotte et slogan 🙂 j’attends les ébauches de Peter et après je ferais peut-être appel au forum Toshop de Docslumpy qui a d’ailleurs lancé son nouveau blog sur les NAS

Voilà, encore une fois meilleurs voeux à vous tous, et merci à Laurence pour ses voeux. 😉

La journée internationale des Playmobils 2008

Posted on décembre 3rd, 2008 in Dans l'oeil du Playmobil by Playmobil J
powered by Delphine Dumont

powered by Delphine Dumont

Heureusement que Delphine et Monique sont là pour nous rappeller que c’est ce mercredi 3 décembre qu’il y a la Journée Internationale des personnes handicapées organisé par l’ONU. Cette année elle a pour thème “Dignité et Justice pour tous”.

Vaste sujet. Lorsqu’on est Playmobil, c’est pas évident de rester digne mais ça varie selon le type du handicap. Pas facile de rester digne lorsque votre handicap entraine une totale dépendance et que vous ne pouvez faire aucune action sans l’aide d’une tierce personne : supporteriez vous d’être lavé et de devoir toujours être accompagnés pour aller au chiottes ou d’être assisté 24/24 ? Moi qui suis Playmobil j’aurai du mal à le supporter pourtant des Playmobil le font et c’est la dignité: continuer de vivre en sibissant et en acceptant son état sans compter que seul reste votre intimité psychique tout le monde connait votre corps.

La dignité des Playmobils, c’est vous qui la respectait ou qui la rabaissait. Les Playmobils ne sont cons: ils savent très bien qu’ils le sont, pas la peine d’en remettre une couche!
Quant à la justice pour tous, ben il reste encore des obstacles qui font qu’il est pas facile d’avoir un crédit, de devenir chef d’entreprise, ou de trouver un bon job ou un stage, mais c’est aussi obtenir réparation quand le handicap est dû à une erreur ou à un accident et de ne pas se laisser décourager par la démarche.

Tit mot sur l’utilité du telle journée : il serait bien comme le préconise l’ONU de débattre du thème de cette journée car dire que c’est la journée internationale des personnes handicapés est inutile si y’a rien derrière. Enfin la date est très mal choisi: à 2 jours du Téléthon c’est vraiment contre productif. C’est bien sympa le charity business mais entre la journée mondiale du sida, le démarrage des Restos du Coeurs, je pense que les Français risquent d’être saouler à force d’être interpeller sur une si courte période.

Pourquoi ne pas déplacer cette journée en avril/mai par exemple ou avant la semaine de l’emploi pour les personnes handicapées? Quant au Téléthon, contribue t’il au respect de la dignité des personnes handicapées?

Un Playmobil anarqué !

Posted on novembre 29th, 2008 in Chroniques des Playmobils by Playmobil J

Jeudi dernier, j’ai décidé d’aller au ciné voir le dernier James Bond “Quantum of Salace ” (oui j’aime les jeux de mots pourris). Je suis allé en début d’après-midi à l’UGC de Lille, le ciné le plus proche de chez moi. J’ai passé un bon moment mais bon s’il vous ne pouvait pas le voir c’est pas grave, attendez le dvd. Je sors du ciné vers 15h55 et je décide d’aller au Furet du Nord pour éventuellement acheter le dernier album de The Killers mais j’étais loin de me douter que j’allais me faire arnaquer quelques minutes avant d’atteindre ma destination….

Je traine lentement mais normalement ma carcasse dans la rue Neuve, celle faisant la jonction entre la rue de Béthune et la Grand Place, je repense au film que je viens de voir et je me dis que j’aurais passé un bon après-midi aujourd’hui. Après avoir passé la boulangerie de cette rue, une jeune femme m’aborde…

Avant d’aller plus loin, je me dois d’expliquer mon état d’esprit : Vous avez du lire sur ce blog que les interactions entre le Playmobil que je suis et les autres ne sont pas toujours riches: entre ceux qui me dise “oui oui” pour me faire plaisir et ceux qui m’ignore complètement alors que je demande de l’aide pour un pote en fauteuil roulant ou plus simplement la station de métro la plus proche.
Dans ces conditions, vous comprenez pourquoi je ne trace pas ma route quand quelqu’un m’adresse la parole… Je ne peux pas critiquer une attitude si je fais pareil.

La jeune femme m’aborde donc et me dit travailler pour une association qui incite les jeunes défavorisés à faire du sport. Avec du recul, je crois qu’elle m’a montré une carte en disant les vendre au profit de son asso. Etant handicapé j’explique que je n’ai jamais de monnaie et que je paye toujours par Carte Bleue. Je fais style d’avancer et l’arnaque commence. Elle me dit ok et qu’elle avait des problèmes de comptabilité car c’était pas facile pour elle de compter avec toute la monnaie et que c’était plus simple avec des billets. Et là c’est subtil car on passe d’un don à un échange. Dans l’optique de rendre service, je finis par céder et je dis que je n’ai pas de billets sur moi. Et là, elle me demande chez qui est mon compte. Je donne le nom et elle voulait m’emmener à un guichet de l’agence où je suis, pensant que je n’avais qu’une carte de retrait. Et je lui dis qu’il y a un guichet plus proche.

Comme j’avais le temps et la possibilité de faire une bonne action (oui car le Playmobil a une âme) nous voilà parti vers le DAB du Crédit du Nord, elle me demande ce que je fais dans la vie… Sur le chemin, elle me dit que 200 ou 300 € ça irait. Au guichet, j’ai été tenté de retirer que 20 € mais je me suis dis que c’était pas cool, et quand j’ai fais mon code elle ne l’a pas regardé. J’ai demandé un ticket et quand les billets sont sorti je n’ai même pas pu les toucher qu’elle venait de les prendre pour les fourrer dans son sac. Et me dit merci et me fait la bise (après coup, je me dis que c’est cher payé). Elle me dit que le bureau de son asso est en haut du bâtiment où se situe Le Printemps. Sur la route, elle me dit venir de La Rochelle et qu’elle est salarié de l’asso qui s’est rendu compte que le Nord était un terrain favorable pour l’action de l’asso.

Arrivé au magasin, elle me demande si je veux des coupures de 5€ ou de 10 € et elle me fait assoir près du rayon chaussures et 2 clientes l’ont vu m’accompagner et me dire qu’elle revient dans 5-10 min.  J’ai légèrement hésité à l’accompagner…

Au bout de 3 minutes, sentant une petite angoisse de m’être fait arnaquer, je demande à une des clientes qui m’a vu entrer avec elle si elle pouvait me donner son numéro de téléphone pour qu’elle puisse témoigner au cas où. Elle m’a répondu que ça ne faisait que 3 minutes qu’elle était parti… Résultat des courses: aucuns témoins. J’ai bien essayé la deuxième cliente, mais comme je n’étais plus sûre que ce soit elle et d’ailleurs elle disait ne rien je n’ai pas insisté. J’ai expliqué mon cas à la vendeuse qui a prévenu la sécurité. Le chef de la sécu a fait le rapprochement avec la première victime et il était énervé qu’elle s’en soit prise à un handicapé. J’ai prévenu mon frère et je suis allé dans la salle de surveillance du magasin et j’ai appris que j’étais le deuxième pigeon. Comme je suis sorti du ciné à 15h50 -55 on a pas visionner beaucoup la vidéo et à 16h05 on me voyait entré avec elle. Des flics en civils étaient là par contre je n’ai pas trop aimé la question pour savoir si j’étais sous tutelle ou pas et le chef de la sécu a dit que j’étais conscient…. OK j’étais très con sur ce coup mais suis pas débile pour autant!

Après cela, accompagné du chef de la sécu j’ai dû me rendre au poste de police à coté d’Euralille. Le tout à pied. En déposant ma plainte, j’ai dû préciser mon taux d’incapacité et le type de handicap,aussi je crois. En m’anarquant, cela devient un abus de confiance sur personne vulnérable. J’ai bien précisé la localisation de l’affaire car ça pouvait aider je pense. Mon frère m’avait rejoint entre temps.  J’ai appris qu’à une semaine ou deux d’intervalle ben c’était le même opératoire que pour la première victime: 2 jeunes valides

En sortant du poste, d’autres flics m’interroge sur l’histoire et sont aussi scandalisé sur le fait qu’elle ait arnaqué un handicapé et qu’ils la retrouveront.

Ensuite ben mes proches m’ont fait comprendre combien j’étais couillon d’avoir filé 100 € à une inconnue.

Lundi, ma mère m’appelle en m’annonçant la bonne nouvelle: les flics ont arrêté ma jeune escroc et que le lendemain je devais me rendre à l’hotel de police de Lille rapidement car sa garde à vue finissait à 16h.

Ma mère m’a accompagné. C’est un batiment récent mais froid. On a attendu 5-10 min avant que le flic nous reçoive et me demande si j’étais d’accord pour la confrontation. J’ai accepté. Le flic m’a montré des pièces à conviction comme les 90 € de la troisième victime, la photo de mon arnaqueuse, et un présentoir de carte.

La confrontation était une grande première et je m’attendais à être comme dans les films derrière une vitre sans teint. Hé bien non! il l’ont amené dans le même bureau que nous étions et sans menottes car “elle est pas méchante” moi comme un salaud je souriai car j’étais content qu’elle s’était fait arrêter. Là on a du se reconnaitre mutuellement et elle reconnaitre de m’avoir demandé 100  €. Elle ne m’a jamais regardé en face et a versé sa petite larme, elle répondait brièvement au question du flic..

On a appris qu’effectivement elle venait du Loiret, et qu’elle allait de région en région pour commettre ses forfaits. Bon ce qui est sale c’est qu’elle a une petite fille de 17 mois. En sachant ça, on est tenté de comprendre pourquoi faire ça, comment doit être sa vie… Mais le flic qui a du métier nous dit que ça change rien et qu’une jeune femme intelligente et qui présente bien a d’autres alternatives que d’arnaquer des gens.

Que retenir de cette histoire? Ben force est de constater que l’égoïsme et l’individualisme protège contre ce genre d’arnaque, que j’ai pu tester l’adage “Trop bon, trop con”. Pour obtenir de l’aide, ben c’est pas gagner et que mon statut de Playmobil rime avec méfiance et débilité pré-défini. En même j’aurais me méfier d’une asso qui fait du social, quand je repense à celle qui mettait à disposition des AVS..

L’article de la Voix du Nord: Elle disait avoir son bureau au Printemps

Réforme de l'AAH: Valérie m'a écrit

Posted on novembre 13th, 2008 in Chroniques des Playmobils by Playmobil J

Fin Octobre, j’ai reçu un document de Valérie Létard, Secrétaire d’Etat chargé de la Solidarité.

Dans cette plaquette de 4  pages: page 2 , page 3, page 4

Alors ce document présente de bonnes nouvelles: revalorisation de l’AAH: 5% cette année, pour atteindre 25% en 2012, soit 150€ par mois. On dit aussi que cet “effort national” va représenter un budget militaire sans précédent de 1.4 milliards de dollards, euh pardon d’euros.

Deux points prioritaires à retenir pour cette réforme: emploi et intégration

Ces mesures font suite à la Conférence nationale du handicap datant du 10 juin. Et Valérie ajoute que ces mesures “tendent vers l’objectif d’exercer votre citoyenneté pleine et entière.” M’enfin quand je vois la galère que j’ai pour pouvoir voter…

Actuellement, 810 000 personnes handicapées perçoivent l’AAH et se répartissent entre le sacro-saint taux d’incapacité de 80%: ceux qui sont sont supérieurs ou égales à ce taux et ceux qui ont en dessous.
Seuls 8% d’entre elles cumulent un salaire et une allocation.

  • La réforme de l’AAH se fonde sur la capacité d’insertion des personnes handicapées à l’emploi. Alors on nous dit que l’emploi représente un accomplisement pro et perso et une reconnaissance sociale. Là où je me méfie ce n’est pas quand ils disent que “la personne handicapées sera accompagné personnellement sur le chemin de l’emploi.” mais plutot lorsque qu’on parle “d’un nouvel outil permettant de mesurer ses possibilités d’accéder à l’emploi”. Un logiciel, un QCM pour vous entendre dire “Félicitations, vous êtes malvoyant et apte à travailler comme empailleur de chaise”?
  • La réforme de l’AAH: un parcours de l’emploi pour les personnes handicapées. Plus besoin d’attendre un an pour percevoir de nouveau l’AAH si vous perdez vous emploi. à partir du 1er janvier 2009, vous pourrez perçevoir l’AAH dès le 1er jour d’inactivité.
    Pour toute demande d’AAH, un bilan professionnel sera réalisé par la MDPH en collaboration avec Cap’Emploi, l’ANPE, et l’AFPA A l’issue de ce bilan, vous obtendriez automatiquement la reconnaisance de la qualité de travailleur handicapé.
    Vous pourriez être amené par la MDPH, si nécessaire, à passer des bilans de compétences appronfis de 40 heures. Vous pourriez également suivre un parcours d’insertion professionnelle grâce à un contrat d’insertion et d’accompagnement vers l’emploi.
    Les personnes handicapées qui travaillent bénéficieront d’un intéressement simple et incitatif: pendant 6 mois, elles bénéficieront d’un cumul intégral de leur salaire et de l’AAH. Au délà, elles continueront de percevoir une partie de l’AAH suivant le montant du salaire perçu.
  • La réforme de l’AAH et les mesures concernant l’ensemble des personnes handicapées:
  • Deux/Trois bonnes nouvelles: 1. l’extension de la PCH aux aides ménagères après concertation avec les associations et les conseils généraux. Amélioration de la qualité du service rendu: simplification des procédures et du traitement des dossiers.                                                                                                  2.Amélioration de la formation des personnels en MDPH. (Ce qui ne sera pas du luxe…)

Pour finir, on nous signale que le gouvernement a lancé un Pacte nationale pour l’emploi. En résumé, ce sont des mesures destinées à faciliter et à inciter les entreprises à employer des personnes handicapées comme par exemple inciter les entreprises à recruter toute au long de l’année ou d’aider les entreprises à financer les travaux d’accessibilité.
Signalons aussi la création des Trophées de l’accessibilité qui récompenseront les initiatives innovantes.

Alors que penser de cette réforme de l’Allocation Adulte Handicapé?

Des mesures qui vont dans le bon sens comme l’extension de la PCH aux aides ménagères car les Playmobils comme moi n’ont pas besoin de soins particuliers mais plutot d’aide pour la vaiselle,lessive, repas, etc et ça ce n’était pas pris en compte…
L’amélioration de la formation des personnels de Maison Départementale des Personnes Handicapées est vraiment nécessaire. Excédé par la lenteur du traitement de mes dossiers, ma mère a de nombreuses fois appelé jusqu’au jour où son interlocutrice a craqué et avouer qu’elle était perdu devant la charge importante de travail et le manque de formation. Cependant il ne faudrait que l’incitation à l’emploi devient un mesure forcée : l’handicap physique ne doit pas cacher les capacités physiques et mentales quotidienne du travail et c’est là il faut faire attention au risque de forcing. Ma mère a pu apercevoir le cas du jeune femme qui, suite à une opération, souffrait d’incontinence urinaire, et ne pouvant plus travailler. Et bien le médecin de la MDPH lui a mis une nouvelles visite dans 3 mois.
Donc bon, il ne faut pas non que ça devient de l’acharnement pour atteindre des objectifs chiffrés.

Et avec du recul, je ne peux m’empêcher de penser à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, quand l’Allemagne agonisante envoyait des gosses et des vieillards au front. Dans notre contexte de crise économique, on nous parle de retraite à 70 ans et maintenant d’emploi des personnes handicapées, tout ça pour la défaite de la sainte croissance ?

Je ne critique pas les mesures annoncées mais je reste vigilant sur leur application.

Reforme de l’AAh

Get your own at Scribd or explore others: Law

De la perversité des lois?

Posted on octobre 10th, 2008 in Chroniques des Playmobils by Playmobil J

On a tous entendu parlé des lois contre le tabagisme, contre l’alcool, et plus récemment de lois anti matière grasse et de taxe pique-nique….

Vendredi dernier, je suis sorti avec des amis pour feter rapidement mon Master. On a fait 2 pseudo-boites, 1 boite, un bar.

Une pseudo-boite a pratiqué la sélection au faciès, l’autre est plus souple: on pouvait entrer mais le droit d’entrée était dissuasif.

Viens la grande boite, le M… (le même nom qu’une chanson de Jean-Pierre Mader) localisé sur un centre commercial du Nord. On étaient 4 et on a pu rentrer, j’étais le seul Playmobil. Dans cette boite, il y a 2 salles: une pour les moins de 30 ans et l’autre pour les 30-40 ans. Nous avons pu rentrer sans problème dans la première après que l’on ai imposé une marque fluorescente sur la main.

Mes amis ont voulu aller dans la salle des 30-40 ans….
Arrivé devant l’entrée, on me dit que je ne peux pas y accéder:

à vous de jouer:

Pourquoi je n’ai pas pu y accéder?

a) J’étais trop jeune, il fallait que j’attende encore 5 ans
b) J’avais le look Tokyo Hotel et des percings partout dont un tatoutage “i love maman” sur le bras et je portais un pantalon fluo et un gilet à carreau
c) la salle n’était pas accessible

Et la bonne réponse est……..

c)

Oui oui, vous avez bien lu: on m’a refusé l’entrée parce que la salle n’était pas accessible! Alors je précise que je ne suis pas en fauteuil roulant, que je n’ai ni canne ni déambulateur et que tout les jours j’emprunte des escaliers: que ce soit à la fac, en ville, ou chez moi, tout les jours j’emprunte un escalier.
Un de mes amis s’est proposé pour que je sois sous sa responsabilité et a même essayé de négocier avec le responsable de la salle, mais rien n’y a fait. Du coup, nous sommes resté dans la première salle, et j’ai commencé à noyer mon amertume dans une vodka orange. Là j’ai vu des gugusses danser sur de petites plateformes surélevé et je me demandai si qu’il arriverait si une personne tombait et se foulait le pied. Autrement l’accessibilité d’un tel mobilier pouvait être dangereux… et si on ajoute que de l’alcool était servi dans la même salle…

Là où je veux en venir, c’est que peut-être à force de légiférer pour le bien de tous, sous de bon prétexte comme l’accès partout pour tous, ben on pourrait voir une restriction des libertés pour certains et peut-être une certaine forme de discrimination en légitimant l’inaccesibilité d’un endroit. à chacun d’y réfléchir…

J’ai fini la soirée dans un bar latin à boire du champagne, je me suis arrêté dès que mon estomac commençait à me comprendre qu’il avait sa dose, soit après quelques flûtes pour fêter mon Master. La musique était sympa, comme un Playmobil n’est pas quelqu’un qui sort (pas la peine de préciser “souvent”) 🙂 toute expérience est bonne à prendre (enfin j’été un peu soulagé de ne pas être dans les 2 pseudoboites 🙂 lol )

Ps: J’ai réussi après de nombreuses tentatives, de configurer le pc portable de mon ami en wifi avec sa livebox, et ce n’était pasune mince affaire!

Finish: j'ai atteint mon objectif,25 ans et bac +5!

Posted on septembre 27th, 2008 in Chroniques des Playmobils by Playmobil J

J’en aurai chié (je suis sur mon blog et je parle comme je veux 🙂 ) mais j’y suis arrivé!

Comme vous l’avez vu, mon dernier billet n’était pas des plus optimiste… et pour cause, le mémoire est vraiment une torture, une corvée! et maintenant je n’hésite pas à dire franchement ce que j’en pense et gare au prochain qui me fait l’apologie du mémoire comme travail de réflexion et de contribution à la recherche, il verra tout le bien que j’en pense.

Alors, que s’est il passé après mon dernier billet? Ben j’ai cru que j’allais bien déprimer et que j’avais envie de tout abandonner! La première semaine étaient horrible, suite à lundi où la personne qui était venu m’aider à rédiger est repartie plus vite que prévu, ben j’ai repris mes documents et bouquins et j’ai passé la semaine à potasser… J’ai passé quelque jours chez mon ancien AVS  (celui du lycée, pas l’autre) qui était devenu mon ami et s’est occupé de l’entretien de votre Playmobil (papier journal, gamelle, etc) sans compter le soutien moral dont j’avais besoin: tout seul dans une chambre d’étudiant à bosser sur un mémoire quand il fait chaud…

Première semaine horrible. Sans compter les douches froides pendant 2 semaines (Merci l’info du CROUS…) c’était top. La deuxième semaine semaine, je suis allé à Béthunes voir mon autre compagnon Playmobil: départ 8h et quelque de la gare de Lille, donc lever à 6h15-30 tout ça pour un mémoire. Pour arriver à destination, ben vous prenez le TER puis le bus, merci les travaux… Arrivé à 10h à Béthunes, j’ai passé la journée à bosser sur mon foutu mémoire avec Peter… Imaginez la difficulté de la tâche: comme suis pas foutu de coucher mes idées sur papier, je dois en quelque sorte passé par un interprète or que ce soit Peter, mon frère,ou ma mère personne ne connaissait mon sujet. Peter a réussi à me broder en tout une quinzaine de pages qui me servaient de base de travail. C’est son travail qui m’a rassuré et j’ai donc pris la décision de rejoindre ma famille pour fêter mes 25 ans. Pour pouvoir être rassuré, j’avais acheté en commande express un EEE PC 1000H, une clé TNT, et une souri Bluetooth. Ah, au fait, devinez ce qui m’est arrivé au retour de chez Peter? Ben j’ai encore paumé mon billet TER, donc quand le contrôleur est passé, ben j’ai cherché mon billet, il m’a dit qu’il repasserait, et c’est ce qu’il a fait pour finalement dire de laisser tomber.

Jeudi j’ai pris seule le tgv Lille-Perpigan avec mon sac à dos et à tit sac en bandouillère et j’ai réussi par le bus et le métro à arriver à la gare de Lille, j’ai demandé à un agent SNCF de composter mon billet et tout ça pour un TGV de 20min de retard… mais il a réussi à arriver à Perpignan à l’heure prévu. J’ai passé une nuit au camping, et franchement ça me conforte dans l’idée qu’un Playmobil en camping c’est pas top…

Le lendemain, direction le golfe de st-tropez chez des amis à mes parents, niveau confort c’était autre chose… 🙂 j’ai pu faire de la bouée tracté par bateau, ça décoiffe et mon statut de playmobil a évité que je me retrouve à la flotte 🙂 J’ai aussi vu la patrouille de France, la patrouille Bretling à St-Tropez. C’était sympa tout comme les balades en bateau, d’ailleurs si je dois investir de choissirai une tite maison à Port-Grimaud 🙂 Mes 25 ans passés, suis reparti du dimanche soir en voiture avec mon frère et on a frolé l’incident: à 1h du mat passé, on a touché la glissière de sécurité pendant 5 max pour cause de coup de fatigue… ça a laissé des traces sur la voiture et dans les esprits… tout ça pour un mémoire (je devais rendre ma seconde partie et la troisième sous partie pour le 21). La semaine c’est donc mon frère qui m’a aidé à rédiger. Entre le 21 et le 28 je continuai mon mémoire, puis le 29, coup de tonnerre, alors que mes tutrices étaient contentes de l’avancement de mon mémoire, je reçois un mail disant que mon mémoire ne pouvait être validé, qu’on n’y voyait pas ma réflexion. Un mois de travail envolé, j’allais abandonné. Avec ma mère, on a passé le weekend à tout revoir, puis tout les soirs. C’était une tâche vraiment fatiguante pour nous deux, moi pour me concentrer et ma mère, ben après sa journée de travail on s’y remettait. Je devais rendre mon mémoire pour le 5 septembre et passé une soutenance le 10…

J’ai demandé un délai supplémentaire de 10 jours à la fac, pour finir mon mémoire: je n’ai jamais eu de confirmation, alors j’ai pris ces 10 jours. La communication avec la fac n’est pas excellente pendant les vacances… Comme j’étais zombifié, je n’osais contacter mes tutrices de stage (souvenez l’appel téléphonique pour mon stage…) et c’est finalement ma mère qui a téléphoné à ma tutrice, et ça s’est bien passé. Elle a proposé qu’on se rencontre les deux matinées suivantes pour retravailler mon mémoire. Franchement je pense pas que beaucoup de tuteur/tutrice pro m’aurait proposé une telle aide. Résultat: après j’ai mis une semaine pour faire une intro et une conclusion, tellement ça me gonflait! J’ai rendu mon mémoire le 12 septembre. Après, j’ai eu une semaine pour préprarer ma soutenance: j’ai fais mon powerpoint dimanche dernier et j’ai passé ma soutenance ce jeudi 25 septembre à 14h30: j’ai pas vu mes 20 min passé, donc les 5 dernières j’ai dû speeder! Après vient le temps des questions et des critiques: on ne voyait pas ma problématique, y’avait des différences de registre de langage, des fautes, et la mise en forme des citations n’était pas respecté, et la meilleure: la bibliographie n’était pas classé par ordre alphabétique… (en sachant que j’ai écrite vers 22h avec ma mère, j’ai pas gaffe à ces détails……). Sans compter que mon mémoire est confidentiel…

Pour le site web, ben c’est tomber à l’eau. On m’a proposé de laisser tomber, j’ai accepté. Pour le projet d’année, j’en sais rien.

Toujours est il que j’ai mon année. 9 ans d’intégration en milieu ordinaire, 9 d’efforts pour arriver à l’objectif (déterminé par un article sur les web-documentalistes, ça date) . Loin d’être facile: 1ère année de Seconde sans AVS, et à partir de ma seconde année de fac, plus d’AVS. Je dois ma réussite à mon travail bien sûr et aux choix que j’ai fais mais également à toutes ces rencontres,profs,camarade,amis, tous ceux qui ont compris mes difficultés et m’ont aidé à les surmonter. Donc merci à eux.

Et maintenant? Ben pour ce blog, je pense qu’il va continué encore un an, faut que j’en discute avec Peter, déjà pour renouveler les frais de blog (135€ environs) et j’ai demandé à Docslumpy de nous faire un template perso, histoire de mieux différencier notre blog… 😉

Pour ma part, je me suis inscrit en Master IDEMM, oui je sais suis un fou, pour acquérir des compétences complémentaires à celles que j’ai cette année mais surtout par nécessité, avec un mémoire et une soutenance en septembre, pas le temps de trouver un apparte et donc si je n’étais plus étudiant, je perdai mes allocs et mon logement.

Cette année, je relance la procédure du permis, j’essaye de trouver un apparte, peut-être faire de l’aikkido (on verra) en tout cas la fac n’est plus ma priorité 😉

“À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire”  Vu les obtacles, pour un Playmobil chaque victoire est glorieuse… 🙂

la dernière ligne droite est la plus éprouvante pour un Playmobil

Posted on août 5th, 2008 in Chroniques des Playmobils,Dans l'oeil du Playmobil by Playmobil J

Ben voilà, vous avez constaté que ce blog était de nouveau en hibernation , c’est normal. Pour ma part, j’ai fais mon stage au sein d’un pôle de compétitivité où j’étais chargé d’une revue de presse sur des signaux faibles et j’ai également fais un annuaire d’enseignants-chercheurs. C’est une des 2 boites qui avaient répondu à ma candidature. J’ai donc été en stage du 21avril au 31 juillet. Je me rendais au pôle 2 après-midi par semaine: avec 20-30 voir 40 minutes de trajet et 1km à pied parcouru en 20min. Pendant les vacances c’était encore plus chiant car y’avait moins de bus.

Si je me rendais 2 fois par semaine à mon lieu de travail, ça ne veut pas dire que je ne foutais rien à coté,hein :d en fait je bossais depuis chez moi où j’ai essayé de suivre des horaires classiques: 9h -9h30 jusqu’à 12h-12h30 puis je reprenais vers 14h jusqu’à 17h voir 17h30 ou même 18h30 max. Mon but c’était de tester mes capacités. Je n’ai pas rempli tout les objectifs de ma mission mais j’ai progressé et maintenant je connais mes limites. Un temps complet je pourrais pas tenir, donc plus tard ça sera temps partiel ou mi temps. On m’a dit que je manquais de confiance en moi mais comment voulez  en avoir lorsque,dans le métro, de jeunes cons gloussent et font des messes basses devant vous alors que vous ne faites rien, vous essayez d’être discret, de pas faire de vagues? Si dans ma boite je n’étais curieux et que je demandais peu de chose, c’est parce que je suivais ma logique d’intégration éprouvé tant d’années d’internat et d’intégration scolaire. J’ai l’impression de rouler sur les jantes, j’en peux plus. Là je dois faire un putain de mémoire où on me demande une reflexion et j’ai l’impression d’avoir le cerveau vide, j’en ai ma claque de faire des dossiers, du blabla. Vous n’imaginez pas combien c’est dur de mettre en forme vos idées dans votre tête quand vos pinces de crabes sont incapables de saisir le flot aléatoires de vos pensées plus ou moins dignes d’intérêts.

Je bloque sur ce processus, j’en ai marre, je doute, je stresse et en plus de ça ça fait quelques mois que je stresse pour un foutu site web en php et là j’ai appris que mon collaborateur se tourne les pouces depuis avril, trop bon  trop con le playmo l J’ai alerté les responsables: soit on m’aide, soit on prend en compte le site que j’ai fais pour le projet d’année.

Le 16 aout j’aurais 25 ans et j’hésite de descendre 4 jours dans le Sud pour les feter avec ma famille (jeudi dernier mes parents sont parti au camping (chouette) pour 3 semaines) et je sais qu’ils aimeraient que je vienne, mais y’a ce mémoire de m… à faire. Demain je vais mon ancien AVS pour avancer dans la rédaction de p.. de boulot et éviter de déprimer seul chez moi. Je dois rendre la 2 ème partie du mémoire pour le 20 aout.

J’en ai ma claque, j’ai hâte d’en finir je me contrefous de ma note, je veux simplement mon année et en finir avec la fac.

Le moral tiens à peu de chose en fait. Donc si avez des suggestions pour que ma maitère grise soit productif  ou si vous souhaitez demander ma béatification en tant que martyr universitaire, si vous avez des encouragements (cordes, pont, autoroutes, tf1, vodka, “adrienne” ou “vas y penses à ton père/mère/frère!” (les fans de films d’action comprendront)

ma playlist pour m’auto-encourager

Playlist Deezer (en flash)
free music

Les Retroplayers playmobils

Posted on juin 7th, 2008 in Dans l'oeil du Playmobil by Playmobil P

Alors que certains playmobils bigleux refusent d’admettre leur cécité ou leur déficience en essayant de jouer contre vent et marais à des jeux tel qu’OBLIVION, d’autres, aussi farouches, s’adonnent aux jeux d’ancienne génération. Ces jeux, qui n’offrent que très peu de détails, et qui se limitent fréquemment au panel des couleurs primaires, offrent en effet un intérêt non négligeable pour les playmobils fortement mal-voyants. C’est sur la console Super NINTENDO, que l’on pourra trouver des perles attractives. Cette console est maintenant parfaitement émulée sur un PC et offre donc un large choix pour tenter quelques essais. Bien évidemment, nous ne voulons pas avoir d’ennuis, alors précisons que pour jouer à ces jeux (roms) vous devez posséder la cartouche originale. (Cette entreprise nécessitera la fréquentation assidue des vides greniers, des brocantes en tout genre et, bon franchement je ne vois pas d’autres endroits où se procurer ces jeux, si peut-être sur le net auprès de collectionneurs véreux). Bref, un large choix s’offre au playmobil et celui-ci peut, non pas accommoder sa vue au jeu, mais le jeu à sa vue. Devant cette exhaustivité, rien n’interdit au retroplayer playmobil, d’essayer la rom ou la cartouche et de satisfaire ainsi les champs indispensables à l’accessibiltié vidéoludique. A titre d’exemple, j’ai essayé quelques uns de ces jeux pour vous donner quelques impressions. (je précise, je les ai essayé rapidou avant de les virer de mon disque, je n’ai pas l’intention d’avoir des ennuis pour des jeux vieillots). Voici donc quelques titres qui s’appliquent parfaitement à l’amblyopie.

Les RPGs (Jeux de rôles) l’on notera, les Breath Of Fire I et II, Mario RPG, Secret of Mana et Evermor, illusion of Gaïa etc. Je n’en citerais pas d’autres, puisque ces jeux, pour la plupart, sont des jeux au tour par tour et le joueur a tout son temps.

Si le sujet vous intéresse un minimum, j’y reviendrais dans un prochain article un peu plus complet.

« Page précédentePage suivante »