Brothers: l'avant-première

Posté le 30 janvier, 2010 dans Ciné-Télé par Playmogeek

Hier soir, j’ai été invité par Docslumpy à l’avant-première de Brothers, au Kinépolis de Lomme. Ce qui est bien avec le statut de blogueur, c’est d’être invité à des avant-premières gratos… en échange d’un billet.

affiche du film Brothers avec Tobey Maguire, Natalie Portman, Jake Gyllenhaal

Synopsis: Sam & Grace forment un couple parfait et sont les parents de deux petites filles. Sam est envoyé par l’ONU en mission à l’étranger et confie à Tommy, son frère tout juste sorti de prison, le soin de s’occuper de sa famille. Lorsque Sam est porté disparu et présumé mort, Tommy et Grace se rapprochent contre toute attente. C’est alors que Sam revient du front…

Ma critique: On m’avait annoncé un film poignant et puis… Bon les acteurs jouent bien: on retrouve Tobey McGuire sans son costume de Spider Man,Nathalie Portman en  femme de soldat disparu au front (elle qu’on avait connu en adolescente dans Léon), Jake Gyllenhaal (pour savoir qui c’est, allez voir le blog d’1loup :d) , et en guest-star Ethan Suplee alias Randy le frère un peu neuneu dans la série Earl. Mention spéciale à Bailee Madison et Taylor Geare qui jouent le role des petites filles de Sam et Grace.
Un film à classer à coté de Démineurs dans le sens où ce film montre la psychologie d’un soldat ravagé entre les choix qu’il a fait pour survivre. Car Brothers c’est ça: un soldat bien sur tout rapports,respecté,intelligent,qui garde son sang-froid, et puis un jour il doit choisir entre sa survie et celle d’un frère d’arme… avec les conséquences que ça entraine: un remord qui vous ronge de l’intérieur au point de péter les plombs sans pouvoir/vouloir se confier. A tel point que ces soldats préfèrent encore retourner sur le front et fuir cette société qui ne les comprend pas…

L’intrigue amoureuse est… bon c’est pas la partie intéressante du film…

Bref, ce que je vous conseille c’est de voir ces 2 films en dvd, car 9€ avec pas mal de longueurs avec une fin qui donne un gout d’inachevé et 2-3 scènes qui nous font réagir, ben réfléchissez au film où vous allez investir vos 9€ …

Ensuite Mcdo, en compagnie de Docslumpy,Sooka,Claire, la geekette et Antoon. Avec en bonus de fin de soirée, une visite de Lille by night par Sooka et Docslumpy,merci à eux! :d

Tellement Proches: une avant-première agréable

Posté le 15 mai, 2009 dans Ciné-Télé par Playmogeek

Ce mardi 12 mai, j’ai pu assister à l’avant-première de Tellement Proches, le dernier film de Olivier Nakache et Eric Toledano.  Pour le casting, nous avons Vincent Elbaz,  Omar Sy, Joséphine de Meaux, Isabelle Carré, Audrey Dana, François-Xavier Demaison.  Vincent Elbaz a également joué dans Les randonneurs, Omar Sy est le fameux Omar du SAV des émissions, et François-Xavier Demaison est un humouriste qui a joué le rôle de Coluche au cinéma.Quand à Oliver Nakache et Eric Toledo, deux réalisateurs Web2, puisqu’ils ont un site où vous pouvez réagir sur leurs films, ce sont également eux qui sont derrière Nos jours heureux, un film sur le thème des colonies de vacances.

Je remercie Eric Delcroix pour m’avoir cité comme bloggueur à Cinefriends et je me remercie ces derniers pour nous avoir offert cette avant-première gratuite pour les bloggueurs. D’ailleurs, il y avait Eric Delcroix,Docslumpy,Sooka,Bananabomb, Freeman59, et Yann Kervarec.

Le pitch du film:

Famille : Groupe de personnes réunies par des liens de parenté et un fort sentiment de solidarité morale et matérielle. Quand Alain a épousé Nathalie, il ne savait pas qu’il épouserait aussi sa famille. Ce samedi, comme toutes les semaines, ils sont invités à dîner chez son beau-frère, Jean-Pierre à Créteil. Mais ce soir, plus que d’habitude, Alain est à bloc, il bout comme une cocotte prête à exploser. Il en a marre, marre de se planter à chaque fois sur le chemin pour aller à Créteil, marre de se taper les petits conseils de vie de Jean-Pierre et de sa femme Catherine qui élève ses enfants comme des chevaux, marre d’attendre de dîner l’estomac vide en regardant les spectacles soporifiques de leur fille Gaëlle, marre de regarder pour la énième fois la vidéo de leur mariage, marre aussi de son autre belle-soeur Roxane, qui, affolée par son horloge biologique, a jeté son dévolu sur Bruno, jeune interne en médecine qui se demande un peu comment il a atterri à ce dîner. C’est vrai, Alain en a marre de ces dîners familiaux, mais il ne sait pas encore ce qui l’attend véritablement ce soir-là… Ni les jours qui suivent.

Pour voir la vraie bande-annonce allez sur sur le site consacré au film.

Néanmoins voici un des trois teaser

Bon le speech avant le film n’était pas très utile,je trouve.

Le film en lui-même est sympa, j’ai bien aimé le début. Après ça continue entre rire et moments émouvants, la scène du périph’ est marrante. Un film qui montre qu’élever des enfants n’est pas simple et chacun s’y retrouve en comparant sa façon d’éduquer ses enfants avec celles des autres et bien sûr en ayant tendance à critiquer la  méthode des autres. Pourtant le film montre que malgré les différences, la cellule familiale rencontre les mêmes difficultés quelque soit les méthodes d’éducation pour démarquer l’enfant des autres. Lors des questions du public aux réalisateurs, on s’aperçoit que chacun voit une thématique particulière.  Pour ma part, j’y vois le thème de la différence à la fois revendiqué, à la fois subie, et enfin lorsqu’on voit cette différence chez les autres et pas chez nous. Le cas du petit Lucien laisse à penser qu’il est différent, hyperactif voir peut-être autiste? puis on s’aperçoit que non, que c’est simplement un petit garçon qui admire son père dans un rôle que celui çi tente d’oublier. De l’autre coté, vous avez Jean-Pierre et Catherine qui tentent de se démarquer au point de péter un plomb et qui au final, se révèle une famille ordinaire. Ou encore le cas de Bruno, médecin que personne ne reconnait en tant que tel.  C’est d’ailleurs au travers des problèmes de chaque famille, que celles-çi réalisent combien elles sont tellement proches

Bref un film à aller voir en famille, si vous avez 10€ à dépenser, ou à attendre la diffusion à la télé.

Pour une critique  plus détaillée vous pouvez lire celle de Bananabomb et si voulez des bonus, vous pouver lire l’article de Freeman59.

Si vous cherchez d’autres films français dans le même genre, je vous conseille Le premier jour du reste de ta vie ou Ma 1ère étoile ,voir Livraison à domicile.

Jérôme

HADOPI: C'est tout et n'importe quoi!

Posté le 5 mars, 2009 dans Ciné-Télé,Dans l'oeil du Playmobil par Playmogeek

HADOPI - Le Net en France : black-out

Oui pour ce titre j’ai pensé à philippe lucas, enfin sa marionnette..

Après mon weekend chez Mickey, je pars dès demain pour une semaine au ski. Ce blog sera donc en pause pendant une semaine…

J’ai décidé de profiter de ce moment pour participer à l’opération Black Out contre HADOPI initié par La Quadrature du Netun collectif de citoyens qui informe sur des projets législatifs menaçant les libertés individuelles, les droits fondamentaux et le développement économique et social à l’ère du numérique.

Le 14 10 mars, sera examiné le projet de loi « Création et Internet » ou Hadopi, visant à instaurer la riposte gradué débouchant sur la coupure de votre connexion ainsi que le filtrage du Web

Voici une petite synthèse de cette loi

LaQuadratureduNet 20090207 Riposte Graduee Inefficace In Applicable Dang Ere Use 2pages

Pourquoi c’est grave? La première raison, c’est que cette loi est voulu par des gens ayant aucune culture du web et dont les partisans ont une totale ignorance du sujet et les rares « spécialistes » enfin ceux qu’on invite à la télé pour défendre les majors sont totalement HS. Rapellez-vous l’émission de Guillaume Durand au Ministère de la Culture où j’ai relevé de grosses inepties

Deuxième raison: bah ça va encore creuser la célèbre fracture numérique. Bah oui, les jeunes rebelles pour peu qu’ils soient fauchés n’ont plus que le Net pour accéder à la culture. Si on leur coupe le Net, c’est un peu leur vise sociale, ou leur avenir qui est coupé, sans exagération.
troisième raison:  on va sur les traces d’un Web Sino-iranien et dont les moyens techniques ne sont pas infaillibles. Les méchants téléchargeurs seront identifiés via leur IP. Or une IP est dynamique dans la plupart des cas et peut être modifiable. Un tour sur google et vous verrez même à quoi sert un proxy

Ma raison bonus: contre l’hypocrisie. Vous avez entendu parler de l’affaire MGMT vs UMP. En gros, l’UMP a utilisé la musique Kid du groupe américain MGMT

free music

Ce qui est drôle c’est de savoir que c’est la société Blue Advertainement qui gère la com de l’UMP et que l’associé de cette boite n’est autre que Luc Besson, celui qui a poussé son coup de gueule contre les sites de streaming.. Le plus rigolo c’est l’euro symbolique proposé en dédommagement (source: le grand journal) Rappelons aussi que les sites comme Deezer nous ont été présenté comme une alternative légale contre le piratage, le patron de Deezer n’a même pas été entendu par les partisans d’Hadopi Enfin le filtrage est peut-être la proposition la plus grave de cette loi. Outre des raisons techniques qui demanderont un cout exorbitant , le filtrage du web est un moyen frauduleux sous prétexte de sécurité! et qui touche le droit de s’informer. Oui, il y a des sites nauséabonds, mais ceux là sont déjà surveillés par les services compétents. Puis,franchement, une liste blanche de sites autorisés donné par le gouvernement, c’est limite de la censure chinoise. D’un autre coté, ça ne serait qu’un retour de baton, car le filtrage de ces pays n’est possible qu’avec des technologies proposées par des entreprises occidentales… Le filtrage est semble t’il abandonné et ne concernait que les sites accessibles depuis les hot-spots wifi gratuits. HADOPI - Le Net en France : black-out N’hésitez à rejoindre le mouvement

Ah, j’oubliai 😉 Si la thématique des contenus web vous intéresses, n’oubliez pas que le  13 mars a lieu la journée Idemmatic à Lille3,  pour plus d’info consultez le site de la Journée Idemmatic 2009, ainsi que le blog des étudiants en IDEMM.

Louis Braille et Henri Blin chez les moines trappistes.

Posté le 17 janvier, 2009 dans Ciné-Télé par Playmobil P

Bon ne m’en veuillez pas, mais je n’ai pas retenu le titre de la série qui est passé sur France 2 au début de janvier 2009. Quoi qu’il en soit, ils ont fait très fort. Au même titre que Oui-Oui chez les grecs ou Oui-Oui à Barbès, on nous a pondu un Louis Braille chez les moines trappistes. Même l’esprit le plus vile n’aurait pu imaginer une telle chose et pourtant. On nous a servi un téléfilm aux acteurs plus que pourris (surtout la non-voyante dénommée Aurore Blin) avec un scénario tiré par les cheveux et une intrigue digne d’un Da Vinci Code du pauvre. Bref, ce fut non sans un certain courage, que j’ai visionné les deux volets de cette saga aberrante, et je crois hélas, que je suis devenu stérile. Les concepteurs de cette série se sont (soi-disant) basés sur des faits historiques, or, j’ai eu confirmation par une grande spécialiste de l’histoire de la cécité, tout ceci n’était que pure fantaisie. Maintenant, le grand public, dans un large ensemble, va croire que le braille fait partie d’une branche relative aux sciences obscures et constitue un code pour converser avec le malin. Merci France II.

Dr House (En attendant la 4ème saison)

Posté le 8 novembre, 2007 dans Ciné-Télé par Playmobil Miro

Ça y est, je viens de terminer la troisième saison de cette merveilleuse série en version française… Bien évidemment, je ne vais pas divulguer la trame scénaristique, néanmoins, de grands changements au sein du service vont survenir dans les prochains volets. House est toujours égal à lui-même et arbore une indifférence à toute épreuve. La toute dernière seine on le voit jouant sur une gratte fraîchement achetée. Pour les playmobils qui n’auraient pas le temps de lire les noms des acteurs principaux durant le générique voici un petit rappel, avec en bonus la spécialité des protagonistes.

Hugh Laurie est le docteur Gregory House, spécialiste en maladies infectieuses et en néphrologie, chef du département diagnostic. La néphrologie est une branche de la médecine qui a pour étude les soins et le traitement des reins. .

Lisa Edelstein est la docteur Lisa Cuddy, endocrinologue, administratrice de l’hôpital et doyen de la faculté. Elle a comme spécialité l’étude des glandes endocrines.

Omar Epps est le docteur Eric Foreman, neurologue du département diagnostic

Robert Sean Leonard est James Wilson, chef du département oncologie et membre du conseil de l’hôpital

Jennifer Morrison est la très belle doctoresse Allison Cameron, immunologiste du département diagnostic

Enfin, Jesse Spencer est le docteur Robert Chase, urgentiste du département diagnostic