En 2011, c’est permis

presque 10 ans pour arriver au but, mais la persévérance a fini par payer.

En 2001 ou 2002, j’entamais les démarches pour passer le permis. J’avais passé une visite au CARA, un organisme belge pour voir si j’étais apte à la conduite. J’avais eu un test pratique sur une Opel Kadett dont la direction était loin d’être assistée… Cependant ils m’avait laissé une chance et m’ont prescrit 10h de conduite dans une auto-école belge. Comme j’ai de la famille à Liège, j’ai fais mes 10h de conduite chez Techno Conduite 2000 .  C’est là où j’ai acquis les bases de la conduite sur une Golf aménagée et prêtée par le CARA. Une bonne formation complète, le seul reproche du moniteur était que je ne connaissais pas le code de la route. A la fin de ces 10h de conduite, j’ai repassé un test avec le CARA à Huy avec mon moniteur, j’ai réussi le test. Avec l’accord du CARA, j’avais un élément pour prouver mes capacités devant les médecins de la préfecture. Mais même avec ça, j’ai dû batailler pour arracher l’accord des médecins qui demandèrent à ma mère si elle avait d’autres enfants normaux…. l’accord est valable 2 ans. Avec le Bac et la fac, j’ai privilégié mes études. J’ai passé le code en 2003 ou 2004, et je l’ai raté. Mon accord n’étant valable que 2 ans, j’ai du repassé la visite. Et là c’est le drame, ils ont refusé de renouveler l’accord en prétextant que j’étais un danger publc. Ma mère était effondré. J’ai laissé tomber pour m’occuper de mes études. En 2008, j’ai relancé l’affaire j’ai relancé (enfin ma mère) la préfecture pour avoir un test en simulateur en 2008. Le simulateur de l’hopital swynghedauw étant trop petit pour mes jambes, l’ergo a fait appel à l’auto-école Eric à Méricourt qui m’a fait conduire une Scénic dans les rues de Loos. Test concluant, j’ai repassé une visite médicale en décembre 2008 où malgrés la teneur de l’air en alcool, j’ai eu l’accord pour 2 ans. J’ai repassé et obtenu l’examen du code de la route le 20 novembre 2009. En février/mars 2010 j’ai refais des tests dans une auto-école à Lens et à l’APAHM de Dunkerque.  Fin avril, j’ai eu ma première leçon de conduite en évaluation, puis du 04/05/10 j’ai eu un total de 35H de conduite sur une Clio. Fin octobre, mon moniteur décide que je suis apte à passer l’examen du permis. De mai à aout/septembre, mes heures de conduite sont payés grâce à l’AGEPHIP avec 1300€ d’aide. Puis j’ai du payé 600€/700€ de ma poche le reste. J’aurai du passer initialement le permis vendredi 17 décembre à 8h30… avec les conditions climatiques, je me suis levé à 6h20 pour réviser les derniers trucs. Arrivés au centre d’examen à 8h avec mon frère, on attend 8h15 pour le verdict: annulation de tout les examens du permis! Un peu décu,  je rappelle début janvier et j’arrive à obtenir une date. Le mardi 11 janvier, je prend ma dernière leçon de conduite et fait valider le système de clignotants à base de pique à brochettes pour barbecue par l’inspecteur générale. Le jeudi 13 janvier à 15h15, c’est le grand jour. Je démarre en trombe du centre d’examen de Lezenne, fais le tour du rond point et reviens sur mes pas pour prendre l’autoroute, je roulais à 90 sur la voie à gauche mais j’ai corrigé le tir. Ensuite j’ai conduis au CRT de Lesquin où j’ai fais mes manoeuvres: un demi-tour, et une marche arrière puis les vérifs: faire aller le lave-glace avant et vérifier les warning. A 15h45, retour au bercail et à 15h50 mon mono me fait signe que c’est gagné. Je saurai plus tard que j’ai eu 23/30. Cependant, ma visite médicale étant périmée d’un mois, j’ai du la repasser le mardi 8 février où bonne nouvelle j’ai obtenu un accord définitive des médecins. En tout, les 4 visites médicales m’auront couté 100€ . Mercredi 16 février, je reçois le fameux papier rose avec les codes correspondants à mes aménagements: 10 (changement de vitesse adapté),35 (dispositif de commandes adapté), et 40 (direction adaptée). En gros, il me faut une boite de vitesse automatique, une boule au volant, et un système pour les commandes secondaires, comme ce système par exemple

boitier avec 2 joysticks pour les commandes secondaires

Je suis allé chez un aménageur qui m’adapte le véhicule pour 1400€.  Enfin le dossier est clos, et il ne me reste plus qu’à trouver un job pour financer une voiture, Polo ou Corsa, mais ça c’est une autre paire de manche…

4 réflexions sur “ En 2011, c’est permis ”

  1. Bravo pour ton courage et ta pugnacité, tu as eu le permis, peu importe le temps, le principal c’est de l’avoir et je t’adresse toutes mes félicitations, car je sais combien c’est un réel parcours du combattant pour l’obtenir… maintenant on croise les doigts, mais il n’ y aucun doute, tu vas avoir un job et tu pourras t’offrir ta voiture… ta maman peut être fière de toi, bises

    1. Merci Laurence! 🙂 oui ce fut un long parcours avec ses coups durs et ses bassesses… Ma famille est contente et soulagée pour moi. Pour le job, je pars une semaine à Montréal dimanche pour 10 jours et dès mon retour, je relance ma recherche de jobs suffisamment pour pouvoir financer une voiture. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *