Garçon, un Xanax SVP

Posté le 14 décembre 2009 dans Chroniques des Playmobils par Playmobil P

S’il vous plait garçon, un Xanax. Joli palindrome extraterrestre me direz-vous, pourtant j’aurais bien besoin d’un de ces cachetons en ce moment histoire de voir un soleil tout rose. 5 ans pour du vent…. Nous ne sommes pas loin de la réalité. De longues et terribles bourrasques de discours que nous avons bêtement retranscrits sur des copies, pourquoi ??? Eh bien actuellement, mes connaissances en histoire me servent principalement à briller dans les repas de famille, ou à paraître moins con lorsque je regarde question pour un champion…

Mais lorsque vous arrivez devant un employé de CAP emploi muni de votre canne et que l’on vous demande si vous souffrez d’un handicap visuel, on se trouve dès lors impuissant. A quoi me servent ces années de dur labeur face à de tels monceaux de connerie. Si par chance, et contrairement à moi, vous dépassez le stade de l’incompétence des employés de cet organisme, d’autres difficultés surgissent. Qu’ils soient haut placés ou non, les employeurs ne s’arrêtent plus à la tronche, au profil ou à vos compétences. NON !!! Vous êtes un ou une handicapée, et les portes se referment alors qu’elles ne s’étaient même pas ouvertes. (Bon je sais la métaphore est on ne peut plus bizarre, mais il est tard et je fatigue…)

Mon ami et frère d’armes, M. Jéjé faisait le douloureux constat de notre échec professionnel. Eh bien oui, nous ne sommes guère aujourd’hui bien avancés. Notre bagage est de plus en plus pesant puisque la jugeote implique la réflexion, et lorsque nous songeons à notre parcours, il n’y a que du vent. Je dois admettre que ma propre image, pas nécessairement celle que je véhicule auprès des gens, me désole. Me plus grande puce disait à sa maîtresse « papa travaille sur son ordinateur » alors que papa s’occupe simplement, histoire d’échapper par la lecture à sa condition. Une bière, un Xanax et un klinex et au Lit.

Bien sûr, il existe dans ce bas monde, au pied de nos logis, des choses bien plus graves et plus préoccupantes que notre nombril. De pauvres gens gèlent comme de la vermine avec pour seule couverture le carton d’un écran plat que M. tout le monde a acheté pour sa petite famille. Cela est un autre débat évidemment, mais comprenez-moi, je n’arrive plus à supporter ma situation, notamment à travers mes filles. Alors, si les blogs sont faits pour parler de notre vie et de notre expérience (Surtout les skyblogs t’as vu), veuillez me pardonner si je me plains, alors que tant d’autres souffrent bien plus au dehors… Mais j’aimerais si possible, bénéficier de vos conseils et de vos témoignages.

5 Réponse pour 'Garçon, un Xanax SVP'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'Garçon, un Xanax SVP'.

  1. Delphine Dumont a dit :

    le 14 décembre 2009 @ 22:30

    Si, dans un blog, on ne devait toujours écrire que des choses souriantes, ce ne serait plus un blog, mais une vitrine, donc factice. Ton témoignage nous rappelle que la vie de Playmobil, parfois, c’est aussi drôle que de recevoir un pain dans la g…
    Si tu ne nous mettais qu’une vitrine, on pourrait vite en venir à penser qu’après tout, les choses sont bien comme elles sont, pourquoi les changer ? Ce qu’on vous impose, à Jérôme et à toi (et à tellement d’autres, malheureusement), c’est plus qu’anormal, c’est absurde. Que ça te file un coup de blues, ça, par contre, c’est carrément normal.
    Plains-toi si tu as envie de te plaindre, ris si tu as envie de rire, la valeur de ce blog est faite de son authenticité. Pour moi, ça n’a pas de prix. 🙂

  2. Playmobil P a dit :

    le 15 décembre 2009 @ 00:36

    Merci pour ton message, cela me fait plaisir. Du soutien, de la discussion et un brin de fantaisie,  ce blog peut m’apporter beaucoup. J’ai, a tort, négliger la rédaction de billets, et ma foi, je crois que cela va changer. Si j’ai des commentaires similaires aux tien, cela m’encourage. En tous les cas, merci à toi.
     
     
     

  3. Nikolittlesar a dit :

    le 15 décembre 2009 @ 07:30

    je plussoie Delphine, aucune raison de sortir une vitrine, tu es chez toi ici, alors lache toi
    oui il y a pire ailleurs, mais rien ne t’empeche de te plaindre lorsque tu en ressens le besoin 🙂

  4. Playmogeek a dit :

    le 15 décembre 2009 @ 21:43

    Bon je mets mes 2 cents d’euro dans la machine.

    Tout a été dit. Ce blog c’est le notre on y fait ce que l’on veut mais on le fait bien (enfin on essaye…). Delphine l’a bien expliqué: on n’est pas là pour faire un blog tout mielleux qui sent la guimauve et la barbapapa, ce n’est pas une foire ici, même s’il nous arrive d’avoir l’impression d’être des bêtes de foire… Notre blog doit être à notre image, faute de pouvoir la montrer dans la vraie vie, et reflétons ce que nous vivons,ressentons sans tomber trop dans le pathos.

    Concernant tes billets, on ne peut que t’encourager et non te forcer, mais comme je te l’ai déjà dit ça peut être une opportunité pour toi, toi qui aime justement écrire, tu peux avoir une visibilité sans pareil et bénéficier éventuellement des conseils de Delphine qui est rédactrice de contenu.

    La balle est dans ton camps, et si t’as besoin d’aide pour monter un blog rien que pour tes écrits, tu sais que tu peux me demander de t’aider. 😉

  5. l'affreuse a dit :

    le 17 décembre 2009 @ 23:04

    J’ai plutôt l’habitude de lire Jérôme mais à titre indicatif : jaime bien ta plume. Certe c’est pas ça qui te donnera un emploi (quoique) m’enfin je te le dis quand même..;
    Bon je pense qu’il ne faut pas dramatiser non plus : je peux te citer une longue liste de personnes handicapées qui ont un travail. Ces personnes ont surtout des niveaux bac ou bac+2 mais si on y réfléchis ça n’est pas étonnant : il y a peu de personnes handicapées très qualifiés…
    Maintenant, je me pose 2-3 questions. Es ce qu’on peut réellement trouver un boulot avec un master recherche d’histoire ? (sache au passage que je ne connais absolument rien à ce domaine que je déteste)
    J’ai lu il y a un moment déjà que tu t’étais pris un vent pour le sujet de thése que tu proposait : tu voudrais absolument faire ça ou un autre sujet t’irait ? N’y a t’il pas des sites dans ton domaine qui répertorient toutes les « offres de thése » ?
    Ce n’est pas possible qu’à défaut de faire une thèse, tu écrives des romans historiques où des choses comme ça ? (je me répètes mais je déteste l’histoire et donc je ne sais pas du tout ce qu’on peut faire là dedans). En plus tu pourrais même travailler avec une bière à portée de mains dans ce cas 😉 !
    Sinon, je crois vraiment que tu devrais écrire plus ici et puis peut être sur un blog à toi pourquoi pas pour écrire des choses qui te ferais connaitre.
    J’ai un intéret personnelle à ce que tu écrivent ici tes galères pour être sincéres. Je suis bien avancées dans mon master et des tas de questions se pose : si je n’ai pas tout mon master mais une offre d’emploi qu’es ce que je fais ? Si je n’ai pas toutes mes UES mais que je suis saoulé de ma fac es ce que je refais quelque chose ailleurs ?
    Raconter ta difficultée à t’insérer dans le monde du travail peut me donner des pistes, je dirai même, nous donner des pistes 😉 !
     

Poster un commentaire