Chuck Norris Fact (mon best of)

Posté le 28 mai, 2009 dans Chroniques des Playmobils par Playmobil P

Encore une insomnie… Je pense que demain je vais galérer un maximum avec mes deux petites filles. L’une se prend pour une princesse, l’autre, pour un tyran. M’enfin, elles sont tellement adorables. Quoi qu’il en soit, je constate, après des mois d’absence, que le blog a fortement évolué, et que son coté décalé, s’est estompé avec le temps. Je le déplore, le blog des playmobils deviendrait-il posé ? Je vais finir par croire que je n’ai vraiment plus ma place avec mes pitreries, les seules fois où j’ai voulu débattre d’un sujet, on m’a trouvé chiant…. Ouais, et bien je n’ai nullement l’intention de réfléchir à des choses sérieuses, non mon mémoire m’a ponctionné le reste du cerveau. Ainsi, je vais vous proposer quelques phrases recueillies sur le Web, phrases en l’honneur du célèbre Chuk Norris. Ceci est bon best of !!

  • Chuck Norris donne fréquemment du sang à la Croix-Rouge. Mais jamais le sien
  • Chuck Norris peut gagner une partie de puissance 4 en trois coups.
  • Chuck Norris a compté à l’infini deux fois.
  • Chuck Norris a déjà terminé Tetris.
  • Dieu dit « Que la lumière soit » Chuck Norris répondit « on dit s’il te plait ».
  • Chuck Norris a toujours gagné une PS3 dans ses Kinder surprises.
  • Chuck Norris ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est
  • Chuck Norris parle le braille.
  • Chuck Norris fait pleurer les oignons
  • Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c’est le bordel dans les terres du milieu..
  • Un jour, au restaurant, Chuck Norris a commandé un steak. Et le steak a obéi
  • Dans une pièce normale, il y a en moyenne 1242 objets avec lesquels Chuck Norris peut vous tuer, en incluant la pièce elle même.

C’est sans doute très con, mais j’ai passé de bons moments en lisant ces vannes au 36ème degré.

Peter

Ajout de Playmogeek: le site où vous pouvez retrouver d’autres Chuck Norris Facts: www.chucknorrisfacts.fr

Buzz & Video: mensonge et interprétation

Posté le 27 mai, 2009 dans Dans l'oeil du Playmobil par Playmogeek

C’est pas nouveau, l’image véhicule des émotions plus fortes que l’écrit car on pense que ce que l’on voit est vrai, réel.

Hier sur twitter, j’ai vu passé un tweet « Un handicapé se fait tabasser » Tweet que je relaye.  Sauf que cet vidéo est sur un site de buzz, elle figure parmi des vidéos « sexy et drôles ». Et ça me gêne car il n’y aucune légende, rien! Une tel vidéo sur un site de buzz ça fait du sensationnalisme je trouve, ça a un coté voyeur,malsain.

Du coup, j’ai fais une recherche sur google pour voir si d’autres sites parlaient de cette vidéo.

Et j’ai trouvé l’article du Nouvel Obs qui parle de cette video.

Et là on a le contexte: Un homme de 66 ans se déplaçant en fauteuil roulant et rentrant chez lui se fait agresser et dépouiller par deux adolescents sur le chemin. L’agression a eu lieu le 8 mai. C’est semble t’il à partir du 20 mai que la police de Miami a décidé de diffuser cette vidéo pour retrouver les agresseurs.  Malheureusement dans ce genre d’info chacun y va de son commentaire et il faut faire attention aux sites qui rediffuse cette info. Ainsi des sites d’extreme-droite en profite pour dévoiler leur théorie à la con, le simple fait que les agresseurs ne soient pas blancs alimente leur fantasme.

C’est un phénome récurrent, y’a quelque mois tournait une vidéo d’un jeune agressé dans un bus de la RATP, elle fut beaucoup reprise par les sites d’extreme-droite. Je vous invite à lire le témoignage de la victime. Si on fait un petit retour en arrière, je pourrai aussi citer le cas du Papy Voise en pleine période d’une pseudo insécurité…

Enfin, quelque fois la vidéo sert à dénoncer des pratiques humiliantes, comme le cas d’un prof qui plonge la tête d’un de ses élèves dans un seau de ciment. RTLinfo.be , NouvelObs, LePost .

Moralité, lorsque vous voyez des vidéos qui vous touches, essayez de prendre du recul, de voir d’où vient la vidéo et surtout la date. Lorsque l’insécurité faisait un tabac,certains sites ont diffusé une vidéo d’une personne âgée qui se faisait agresser par des jeunes près d’un hall d’immeuble… Le hic c’est que la scène se passait au USA et que les faits remontait à 1 ou 2 ans…

PS: J’ai volontairement choisi de ne pas intégrer les vidéos dont je parle dans ce billet, histoire de ne pas tomber dans le piège. 😉

Et la retraite bordel

Posté le 27 mai, 2009 dans Chroniques des Playmobils par Playmobil P

AHHHHHHHHH, un peu de nostalgie et paradoxalement une news incroyable… Eh bien oui, si vous suivez avec enthousiasme et ferveur l’évolution de notre blog, dans un premier temps, vous m’insulterez pour mon absence prolongée, et en second lieu, vous reconnaîtrez notre idole. Eh oui, cette homme qui a consacré sa vie aux jolis mots et à l’humour, nous livre un énième ouvrage.
Répondant au titre évocateur Et la retraite bordel, ce nouvel ouvrage du grand Sim ou Simon Berryer, risque de susciter l’admiration et l’intérêt de tous, en passant de la ménagère de moins de 50 ans à l’intellectuel introverti et misanthrope. Dans ce livre publié au Cherche Midi, Sim examine avec fougue les destins variés de septuagénaires goûtant à une retraite méritée. Ainsi, l’auteur évoque avec humour l’histoire d’un ex gangster, d’une vieille fille ayant une addiction aux petites annonces amoureuses, d’un couple sportif…
Que de plaisirs en perspective !!! Bon honnêtement, je ne l’ai pas lu, faut pas pousser non plus. Mais, Sim faisant partie de notre panthéon du kitsch, il me fallait aborder son actualité. Quoi qu’il en soit, si l’artiste vous passionne vraiment, je peux, par bonté d’âme vous dresser un bref bilan de sa bibliographie, bilan non exhaustif. J’en suis désolé…
Ainsi nous trouvons :

  • Elle est chouette, ma gueule !
  • Elle était chouette, ma France
  • Elles sont chouettes mes femmes.
  • Le penseur
  • Le président Balta
  • Ma médecine hilarante
  • Pour l’humour de dieu

Bonne Lecture

Peter

(En bonus Track, Voici une petite vidéo anthologique…)

http://www.youtube.com/watch?v=OslFNcMwYYY

Tellement Proches: une avant-première agréable

Posté le 15 mai, 2009 dans Ciné-Télé par Playmogeek

Ce mardi 12 mai, j’ai pu assister à l’avant-première de Tellement Proches, le dernier film de Olivier Nakache et Eric Toledano.  Pour le casting, nous avons Vincent Elbaz,  Omar Sy, Joséphine de Meaux, Isabelle Carré, Audrey Dana, François-Xavier Demaison.  Vincent Elbaz a également joué dans Les randonneurs, Omar Sy est le fameux Omar du SAV des émissions, et François-Xavier Demaison est un humouriste qui a joué le rôle de Coluche au cinéma.Quand à Oliver Nakache et Eric Toledo, deux réalisateurs Web2, puisqu’ils ont un site où vous pouvez réagir sur leurs films, ce sont également eux qui sont derrière Nos jours heureux, un film sur le thème des colonies de vacances.

Je remercie Eric Delcroix pour m’avoir cité comme bloggueur à Cinefriends et je me remercie ces derniers pour nous avoir offert cette avant-première gratuite pour les bloggueurs. D’ailleurs, il y avait Eric Delcroix,Docslumpy,Sooka,Bananabomb, Freeman59, et Yann Kervarec.

Le pitch du film:

Famille : Groupe de personnes réunies par des liens de parenté et un fort sentiment de solidarité morale et matérielle. Quand Alain a épousé Nathalie, il ne savait pas qu’il épouserait aussi sa famille. Ce samedi, comme toutes les semaines, ils sont invités à dîner chez son beau-frère, Jean-Pierre à Créteil. Mais ce soir, plus que d’habitude, Alain est à bloc, il bout comme une cocotte prête à exploser. Il en a marre, marre de se planter à chaque fois sur le chemin pour aller à Créteil, marre de se taper les petits conseils de vie de Jean-Pierre et de sa femme Catherine qui élève ses enfants comme des chevaux, marre d’attendre de dîner l’estomac vide en regardant les spectacles soporifiques de leur fille Gaëlle, marre de regarder pour la énième fois la vidéo de leur mariage, marre aussi de son autre belle-soeur Roxane, qui, affolée par son horloge biologique, a jeté son dévolu sur Bruno, jeune interne en médecine qui se demande un peu comment il a atterri à ce dîner. C’est vrai, Alain en a marre de ces dîners familiaux, mais il ne sait pas encore ce qui l’attend véritablement ce soir-là… Ni les jours qui suivent.

Pour voir la vraie bande-annonce allez sur sur le site consacré au film.

Néanmoins voici un des trois teaser

Bon le speech avant le film n’était pas très utile,je trouve.

Le film en lui-même est sympa, j’ai bien aimé le début. Après ça continue entre rire et moments émouvants, la scène du périph’ est marrante. Un film qui montre qu’élever des enfants n’est pas simple et chacun s’y retrouve en comparant sa façon d’éduquer ses enfants avec celles des autres et bien sûr en ayant tendance à critiquer la  méthode des autres. Pourtant le film montre que malgré les différences, la cellule familiale rencontre les mêmes difficultés quelque soit les méthodes d’éducation pour démarquer l’enfant des autres. Lors des questions du public aux réalisateurs, on s’aperçoit que chacun voit une thématique particulière.  Pour ma part, j’y vois le thème de la différence à la fois revendiqué, à la fois subie, et enfin lorsqu’on voit cette différence chez les autres et pas chez nous. Le cas du petit Lucien laisse à penser qu’il est différent, hyperactif voir peut-être autiste? puis on s’aperçoit que non, que c’est simplement un petit garçon qui admire son père dans un rôle que celui çi tente d’oublier. De l’autre coté, vous avez Jean-Pierre et Catherine qui tentent de se démarquer au point de péter un plomb et qui au final, se révèle une famille ordinaire. Ou encore le cas de Bruno, médecin que personne ne reconnait en tant que tel.  C’est d’ailleurs au travers des problèmes de chaque famille, que celles-çi réalisent combien elles sont tellement proches

Bref un film à aller voir en famille, si vous avez 10€ à dépenser, ou à attendre la diffusion à la télé.

Pour une critique  plus détaillée vous pouvez lire celle de Bananabomb et si voulez des bonus, vous pouver lire l’article de Freeman59.

Si vous cherchez d’autres films français dans le même genre, je vous conseille Le premier jour du reste de ta vie ou Ma 1ère étoile ,voir Livraison à domicile.

Jérôme

Accessibilité,Hadopi: comment se tirer une balle dans le pied…

Posté le 6 mai, 2009 dans Accessibilité,Accessibilité pour les PlaymoGeeks par Playmogeek

Quel est le point commun entre Monique de Webatou, de Tristan Nitot de Mozilla Europe, et d’Hadopi?

C’est en lisant le dernier billet de Monique et celui de Tristan Nitot sur la capacité du prochain Firefox à lire nativement des vidéos , que j’ai compris combien la critique pouvait desservir la cause juste que l’on défend.

Monique fait part de la réaction du webmaster de la ville de Bruxelles, qui,ne connaissant pas le thème de l’accessibilité du Web,a fait un mauvais choix d’agence et du coup son site n’est pas accessible. Suite à son billet, ce webmaster s’est intéressé au sujet, mais du coup refuse de commenter sur le blog de Monique suite à certaine critiques.

Le pire reste celui de Tristan Nitot. ça ne vous dit rien  mais c’est révolutionnaire! Tristan annonce que le prochain Firefox lira les vidéos nativement grâce à une simple balise <video>! Autrement dit, plus besoin de plugin type flash ou quicktime! En matière d’accessibilité c’est quand même un grand pas: J’ai un ami,nullement Playmobil,qui n’y connait rien en informatique, j’en ai d’ailleurs profiter pour lui faire utiliser Firefox, et bien cet ami m’a appelé pour que je l’aide à installer le plugin nécessaire. Imaginez un navigateur prêt à l’emploi où il ne serait plus nécessaire d’installer une kyrielle de plugin pour regarder une vidéo ou écouter de la musique. On pourrait imaginer une balise <audio> pour ne plus avoir besoin des realplayer,des windows media player,et autre quicktime. Il n’empêche que certaines critiques ont réussi à pousser Tristan Nitot à fermer les commentaires de ce billet. Je le comprend, vous fournissez à la communauté un produit gratuit qui tente de s’améliorer continuellement et y’a encore des gens qui se plaignent. Bien sûr,ce n’est pas parce qu’un produit est gratuit que l’on ne doit pas le critiquer, mais il faut simplement faire une critique constructive.

Malheureusement le cas Hadopi démontre que des critiques constructives n’arrivent pas toujours à faire entendre raison à des ânes bornés! Alors que l’Europe et l’ensemble des acteurs du web et les internautes démontrent l’absurdité de cette loi, relayé par des députés éclairés comme Jean-Pierre Brard ou Martine Billard) , le gouvernement continue son opération de protection de sauvegarde d’une industrie sur le déclin et de d’artistes de gauche,de droite mais totalement à coté du mulot à n’en pas douter.

Hadopi est donc une réponse totalement inadéquate à une critique des artistes et des majors dont la situation loin d’être aussi alarmiste, désigne les internautes comme bouc-émissaire et fossoyeurs de la culture… alors que ces derniers jusqu’à maintenant étaient des cons-sommateurs deviennent des consomm acteurs qui choisissent qui doit être récompensé ou pas.

De plus, l’Hadopi entrainerait des effets de bord non négligeables. La Suède nous montre un aperçu: Suite à l’affaire de The Pirate Bay, un FAI suédois,Telenor, ne garde plus les adresses IP de ses clients. Du coup, la cyberpolice suèdoise aura beaucoup plus de difficultés à mener à bien leur enquête pour identifier un suspect. Avec Hadopi, c’est l’essor des réseaux cryptés et les plus geeks d’entre nous savent aussi que ces réseaux cachent un coté obscure. Hadopi ciblera les Mme Michu, les personnes ayant peu de connaissances du Web.

Alors qu’on nous annonce du très haut débit pour 2012, la loi Création et Internet ou plutôt Répression et Internet, vous présumera coupable d’office, on ne sait toujours pas qu’elles sont les mesures pour la Création, si ce n’est qu’un vague référencement des offres légales…

Enfin toujours est il que Hadopi aura permi aux geeks de s’interesser à la politique et que certains députés nous défendent plutôt bien. En plus, l’Europe entre en jeux aussi,c’est donc coup double. 🙂

Moralité: faites des critiques constructives et éviter de tirer sur l’ambulance. L’accessibilité du Web doit être soutenue et non découragée. D’ailleurs, si le gouvernement pouvait mettre autant d’énergie sur ce sujet qu’il le fait avec Hadopi, ça serait judicieux,non?