Réforme de l'AAH: Valérie m'a écrit

Posté le 13 novembre 2008 dans Chroniques des Playmobils par Playmobil J

Fin Octobre, j’ai reçu un document de Valérie Létard, Secrétaire d’Etat chargé de la Solidarité.

Dans cette plaquette de 4  pages: page 2 , page 3, page 4

Alors ce document présente de bonnes nouvelles: revalorisation de l’AAH: 5% cette année, pour atteindre 25% en 2012, soit 150€ par mois. On dit aussi que cet « effort national » va représenter un budget militaire sans précédent de 1.4 milliards de dollards, euh pardon d’euros.

Deux points prioritaires à retenir pour cette réforme: emploi et intégration

Ces mesures font suite à la Conférence nationale du handicap datant du 10 juin. Et Valérie ajoute que ces mesures « tendent vers l’objectif d’exercer votre citoyenneté pleine et entière. » M’enfin quand je vois la galère que j’ai pour pouvoir voter…

Actuellement, 810 000 personnes handicapées perçoivent l’AAH et se répartissent entre le sacro-saint taux d’incapacité de 80%: ceux qui sont sont supérieurs ou égales à ce taux et ceux qui ont en dessous.
Seuls 8% d’entre elles cumulent un salaire et une allocation.

  • La réforme de l’AAH se fonde sur la capacité d’insertion des personnes handicapées à l’emploi. Alors on nous dit que l’emploi représente un accomplisement pro et perso et une reconnaissance sociale. Là où je me méfie ce n’est pas quand ils disent que « la personne handicapées sera accompagné personnellement sur le chemin de l’emploi. » mais plutot lorsque qu’on parle « d’un nouvel outil permettant de mesurer ses possibilités d’accéder à l’emploi ». Un logiciel, un QCM pour vous entendre dire « Félicitations, vous êtes malvoyant et apte à travailler comme empailleur de chaise »?
  • La réforme de l’AAH: un parcours de l’emploi pour les personnes handicapées. Plus besoin d’attendre un an pour percevoir de nouveau l’AAH si vous perdez vous emploi. à partir du 1er janvier 2009, vous pourrez perçevoir l’AAH dès le 1er jour d’inactivité.
    Pour toute demande d’AAH, un bilan professionnel sera réalisé par la MDPH en collaboration avec Cap’Emploi, l’ANPE, et l’AFPA A l’issue de ce bilan, vous obtendriez automatiquement la reconnaisance de la qualité de travailleur handicapé.
    Vous pourriez être amené par la MDPH, si nécessaire, à passer des bilans de compétences appronfis de 40 heures. Vous pourriez également suivre un parcours d’insertion professionnelle grâce à un contrat d’insertion et d’accompagnement vers l’emploi.
    Les personnes handicapées qui travaillent bénéficieront d’un intéressement simple et incitatif: pendant 6 mois, elles bénéficieront d’un cumul intégral de leur salaire et de l’AAH. Au délà, elles continueront de percevoir une partie de l’AAH suivant le montant du salaire perçu.
  • La réforme de l’AAH et les mesures concernant l’ensemble des personnes handicapées:
  • Deux/Trois bonnes nouvelles: 1. l’extension de la PCH aux aides ménagères après concertation avec les associations et les conseils généraux. Amélioration de la qualité du service rendu: simplification des procédures et du traitement des dossiers.                                                                                                  2.Amélioration de la formation des personnels en MDPH. (Ce qui ne sera pas du luxe…)

Pour finir, on nous signale que le gouvernement a lancé un Pacte nationale pour l’emploi. En résumé, ce sont des mesures destinées à faciliter et à inciter les entreprises à employer des personnes handicapées comme par exemple inciter les entreprises à recruter toute au long de l’année ou d’aider les entreprises à financer les travaux d’accessibilité.
Signalons aussi la création des Trophées de l’accessibilité qui récompenseront les initiatives innovantes.

Alors que penser de cette réforme de l’Allocation Adulte Handicapé?

Des mesures qui vont dans le bon sens comme l’extension de la PCH aux aides ménagères car les Playmobils comme moi n’ont pas besoin de soins particuliers mais plutot d’aide pour la vaiselle,lessive, repas, etc et ça ce n’était pas pris en compte…
L’amélioration de la formation des personnels de Maison Départementale des Personnes Handicapées est vraiment nécessaire. Excédé par la lenteur du traitement de mes dossiers, ma mère a de nombreuses fois appelé jusqu’au jour où son interlocutrice a craqué et avouer qu’elle était perdu devant la charge importante de travail et le manque de formation. Cependant il ne faudrait que l’incitation à l’emploi devient un mesure forcée : l’handicap physique ne doit pas cacher les capacités physiques et mentales quotidienne du travail et c’est là il faut faire attention au risque de forcing. Ma mère a pu apercevoir le cas du jeune femme qui, suite à une opération, souffrait d’incontinence urinaire, et ne pouvant plus travailler. Et bien le médecin de la MDPH lui a mis une nouvelles visite dans 3 mois.
Donc bon, il ne faut pas non que ça devient de l’acharnement pour atteindre des objectifs chiffrés.

Et avec du recul, je ne peux m’empêcher de penser à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, quand l’Allemagne agonisante envoyait des gosses et des vieillards au front. Dans notre contexte de crise économique, on nous parle de retraite à 70 ans et maintenant d’emploi des personnes handicapées, tout ça pour la défaite de la sainte croissance ?

Je ne critique pas les mesures annoncées mais je reste vigilant sur leur application.

Reforme de l’AAh

Get your own at Scribd or explore others: Law

3 Réponse pour 'Réforme de l'AAH: Valérie m'a écrit'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'Réforme de l'AAH: Valérie m'a écrit'.

  1. bag a dit :

    le 25 novembre 2008 @ 13:50

    C’est tout simplement une façon de transformer l’aah en rmi !

    Handicapés au travail, sinon  » rmi »   .Deja que les valides ont du mal a trouver du travail.
    Pire plus de 50 ans et invalide !

  2. Playmobil J a dit :

    le 29 novembre 2008 @ 17:24

    Ben c’est vrai qu’il y a un risque de se faire avoir, c’est pour ça qu’il fait être vigilant: travailler mais pas à n’importe quel prix!

  3. bag a dit :

    le 1 décembre 2008 @ 17:07

    De toute façon on aura pas le choix ,ils nous mettrons a moins de 80% et pour vivre nous aurons le choix entre ceux  qui voudront bien nous embaucher ou le rmi,adieu l’aah!

Poster un commentaire