Soirée Bienvenue chez les Ch'tits le jeu

Posté le 27 octobre, 2008 dans Jeux vidéo par Playmobil J

Jeudi soir, en exclu et en partenariat avec Blog en Nord, a eu lieu une soirée organisée par l’agence YoutoYou pour présenter le jeu vidéo éponyme du film de Dany Boon, cela s’est passé à la Taverne du Ch’tit, à Lille. Normal quoi.

Il y avait (et là on fait un beau copier-coller 😉 ):

Étaient présents parmi nos amis blogueurs du Nord : Eric Delcroix, Lionel, Mel, DocSlumpy, Loic, Poc, Akikazu, Bruno, Sophie, Cobolian, Baptiste, Rémi, Julien, Cyril, Eric, Greg J

Mais aussi quelques blogueurs de Paris :Fanny, Cyril, Audrey, Antoine

Au menu: jeux vidéo, bière, et tartes au maroille.

Le jeu sortira le 29 octobre sur Nintendo DS,Wii,et PC. Apparement la version PC serait identique à la version Wii. En gros, c’est un party game, autrement dit un jeu familial à jouer à plusieur. Bienvenue chez les Ch’tits n’est pas un jeu pour geeks ou pour gamers, donc si vous attendiez à de purs effets 3d, comme par exemple refaire le trajet salon-de-provence bergue en évitant les flics, à la façon Need For Speed, vous pouvez passer votre chemin. Il y a bien le mini-jeu « Saute-carette » sur Ds, mais bof ça m’a rendu nostalgique de Road Rash Sur feu la Game Gear de Sega. Vous savez, ce jeu où vous deviez relier un point A vers B à moto, en n’hésitant pas à faire valdinguer vos adversaires à coups de chaines,coups de poing,batte
Revenons à notre DS, vous avez une foultitude mini-jeu comme par exemple trempé votre baguette dans votre café,etc

La version Wii est basé sur le principe du jeu de l’oie: un coup de dés, vous vous déplacez et votre faites une épreuve. Il y a quand même de bonnes idées, comme retranscrire des expressions en chtimi, des questions sur le film. Les graphismes sont mignons mais de toutes façons c’est le point principal de ce genre de jeu.

Perso, je n’achèterai pas le jeu car ça ne m’emballe pas. Et ç’est toute la problématique des jeux à licence, pensez que ce jeu à été fait en 6 mois… Bien sûr pendant cette soirée j’étais observateur plutôt que joueur même si il m’arrive encore de jouer à certain jeux comme Worms World Party, ou Trackmania. Ceci dit pendant une époque je lisais fréquemment Playstation Magazine et à chaque fois les jeux à licence étaient descendus du fait d’un dévellopement bâclé et basé uniquement sur le succès du film.

Je critique,  mais vous vous dîtes « aurait-on pu faire mieux?
Pour moi c’est oui,  simplement il aurait fallu plus de temps. Pour moi, un éditeur de jeux vidéo aurait très bien pu faire un jeu « click and play » à la Myst ou autre Monkey Island basé sur le film ou en proposant un prolongement du film. De plus, ça aurait été un moyen supplémentaire de promouvoir le Nord en y incluant des contenus interactifs: vision panoramique du cap Griz Nez, intérieur d’un estaminet,etc Sans compter la participation des collectivités et des subventions. Non, pour moi un jeu vidéo, avec du recul, Bienvenue chez les Ch’tits aurait pu être une réelle valeur ajoutée.

Ne soyons pas mauvaise langue, la soirée était sympa (pour celui qui pouvait jouer 🙂 ) des geeks comme Baptiste et Docslumpy ont pu gagner une DS et une Wii, sans compter leur interventions dans différends médias. Et puis, c’était l’occassion de voir un prof comme Eric Delcroix jouer à un jeu vidéo 🙂

En conclusion, et c’est dommage que YoutoYou et Mindscape n’a pas insister sur ce point: acheter ce jeu c’est aussi un acte solidaire, car comme le dit le site « Dany Boon, la Production, et tous les ayants droit font don de l’intégralité des profits à des associations caritatives ». Il y a 2 mois Hautmont et l’Avesnois furet ravagés par une tornade. Bref, achetez ce jeu à vos gosses pour Noël et vous ferez une bonne action. 🙂

De la perversité des lois?

Posté le 10 octobre, 2008 dans Chroniques des Playmobils par Playmobil J

On a tous entendu parlé des lois contre le tabagisme, contre l’alcool, et plus récemment de lois anti matière grasse et de taxe pique-nique….

Vendredi dernier, je suis sorti avec des amis pour feter rapidement mon Master. On a fait 2 pseudo-boites, 1 boite, un bar.

Une pseudo-boite a pratiqué la sélection au faciès, l’autre est plus souple: on pouvait entrer mais le droit d’entrée était dissuasif.

Viens la grande boite, le M… (le même nom qu’une chanson de Jean-Pierre Mader) localisé sur un centre commercial du Nord. On étaient 4 et on a pu rentrer, j’étais le seul Playmobil. Dans cette boite, il y a 2 salles: une pour les moins de 30 ans et l’autre pour les 30-40 ans. Nous avons pu rentrer sans problème dans la première après que l’on ai imposé une marque fluorescente sur la main.

Mes amis ont voulu aller dans la salle des 30-40 ans….
Arrivé devant l’entrée, on me dit que je ne peux pas y accéder:

à vous de jouer:

Pourquoi je n’ai pas pu y accéder?

a) J’étais trop jeune, il fallait que j’attende encore 5 ans
b) J’avais le look Tokyo Hotel et des percings partout dont un tatoutage « i love maman » sur le bras et je portais un pantalon fluo et un gilet à carreau
c) la salle n’était pas accessible

Et la bonne réponse est……..

c)

Oui oui, vous avez bien lu: on m’a refusé l’entrée parce que la salle n’était pas accessible! Alors je précise que je ne suis pas en fauteuil roulant, que je n’ai ni canne ni déambulateur et que tout les jours j’emprunte des escaliers: que ce soit à la fac, en ville, ou chez moi, tout les jours j’emprunte un escalier.
Un de mes amis s’est proposé pour que je sois sous sa responsabilité et a même essayé de négocier avec le responsable de la salle, mais rien n’y a fait. Du coup, nous sommes resté dans la première salle, et j’ai commencé à noyer mon amertume dans une vodka orange. Là j’ai vu des gugusses danser sur de petites plateformes surélevé et je me demandai si qu’il arriverait si une personne tombait et se foulait le pied. Autrement l’accessibilité d’un tel mobilier pouvait être dangereux… et si on ajoute que de l’alcool était servi dans la même salle…

Là où je veux en venir, c’est que peut-être à force de légiférer pour le bien de tous, sous de bon prétexte comme l’accès partout pour tous, ben on pourrait voir une restriction des libertés pour certains et peut-être une certaine forme de discrimination en légitimant l’inaccesibilité d’un endroit. à chacun d’y réfléchir…

J’ai fini la soirée dans un bar latin à boire du champagne, je me suis arrêté dès que mon estomac commençait à me comprendre qu’il avait sa dose, soit après quelques flûtes pour fêter mon Master. La musique était sympa, comme un Playmobil n’est pas quelqu’un qui sort (pas la peine de préciser « souvent ») 🙂 toute expérience est bonne à prendre (enfin j’été un peu soulagé de ne pas être dans les 2 pseudoboites 🙂 lol )

Ps: J’ai réussi après de nombreuses tentatives, de configurer le pc portable de mon ami en wifi avec sa livebox, et ce n’était pasune mince affaire!