Etes-vous hypocondriaque???

Posté le 5 juin 2008 dans Dans l'oeil du Playmobil par Playmobil P

Que difficile question que celle-ci. En fait, non elle ne l’est pas vraiment, néanmoins, elle suscite quelques difficultés redoutables. Je m’explique… Depuis que j’ai fini l’écriture de mon mémoire, enfin non bien avant cela, j’ai commencé à me plaindre de violentes douleurs dans le cou, les jambes et parfois même dans les bras. étant hypocondriaque, je me suis tout de suite tourné vers une base (que je croyais saine), les sites et forums médicaux disséminés un peu partout sur le Web. Hélas, mes premières recherches ne furent qu’une déception, en effet, je n’ai vraiment rien trouvé de très palpitant. En rajoutant quelques symptômes, notamment celui des fourmillements dans les doigts je suis tombé sur la SEP, l’hernie cervicale, et la naissance d’un cancer des os. Inutile de vous dire, que j’ai de suite flippé et que j’ai pris RDV chez mon toubib. Le médecin qui me connaît très bien (depuis le temps), a tenté de me rassuré en m’expliquant les différents stades de ces maladies… Bref, apparemment, ma posture serait la cause principale de mes maux. (Le playmobil aveugle qui travaille sur un PC, se penche, et donc par conséquent, nécessite l’emploi prolongé de muscle qui d’habitude ne fonctionnent pas autant. Bref les blindismes de postures sont assassins. Je m’inquiète toujours un peu car malgré la prise d’anti inflamatoires et de fluidifiants sanguins (fourmillements et jambes lourdes), et après plusieurs séances de Kiné, mes symptômes ne disparaissent pas totalement. Les maux ont disparus, mais mes jambes me soutiennent très mal et j’ai l’impression d’être bourré en permanence. Je saoule tout mon entourage, mon toubib et mon kiné ne voient rien de très dramatique à ma situation, pourtant… Je stress et cela ne semble pas vouloir s’amenuiser. Que dois(je faire? Le formolle est certes un puissant remède aux maux de l’humanité, mais il faut gérer ma vie de famille… Bon OK on se crorait sur un forum de doctissimo ou de auféminin.com, mais je n’y peux rien, pour parler de l’hypocondrie, il me faut me mettre en avant et espérer qu’une âme bienveillante vienne me consoler.

Nous aurons bien entendu l’occasion d’en reparler, alors si vous connaissez des gens qui en souffrent, ou si vous-même souffrez de cette pathologie, laissez-moi un message pour que l’on puisse en discuter et échanger quelques subtilités de nos expérienceces individuelles.

A très vite

Playmobil P

4 Réponse pour 'Etes-vous hypocondriaque???'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'Etes-vous hypocondriaque???'.

  1. Playmobil Zombie a dit :

    le 7 juin 2008 @ 19:00

    Tu me l’aurais demandé et je t’aurai diagnostiqué la lèpre mais bon…….. Sérieusement je crois que t’as la béthunosïte aigue, maladie qui touche les gens raisonnés et dont le seul remède est de déménager dans un environnement humain. 🙂

  2. justmarieD a dit :

    le 7 juin 2008 @ 20:29

    haem .. bien, bien jeune playmo.

    Etre hypochondriaque est une pathologie, l’hyponchondriaque est donc un malade qui ne connaît pas son mal et qui s’en invente des tas d’autres. Dans ton cas je ne parlerai pas d’hyponchondriaquie ! Tu as mal ! Tu as des symptômes mais hélas, 3 fois hélas, non mesurables et là forcément l’entourage doute …

    Ils préfereraient une bonne vieille fracture !

    Il y a 3 ans j’ai souffert le martyre, des douleurs insoutenables mais personne ne m’a crue … et le toubib m’avait prescrit des anxiolytiques avant qu’enfin on ne diagnostique un anévrisme sur une artère et qu’on m’opère d’urgence …

    Bon je ne vais pas faire le toubib pour toi mais je te conseille après une longue période de stress et de fatigue de t’offrir une bonne scéance d’ostéo et si tu peux du repos et ensuite si tu as encore mal, tu cherches jusqu’à ce que tu trouves une réponse (qui peut être un truc simple du style contracture …) simple ne voulant pas dire pas douloureux et ne nécessitant pas que tu t’en occupes !

    Je t’envoie quelques biz ça ne peut pas faire de mal !

  3. Playmobil P a dit :

    le 7 juin 2008 @ 22:45

    Merci pour ces précieux conseils. Les douleurs ne se passent toujours pas mais ont tendance à diminuer. Certains m’ont parlé de l’électrosensibilté. Je pense plutôt à une hernie cervicale mais bon.. en tous les cas, je chercherais jusqu’à ce que je trouve, et l’ostéo me parait une excellente idée. Merci encore. Quand au Playmobil Zombie (qui ne doit pas l’être par la lourdeur de sa tâche lol), la béthunose se traduit par des idées suicidaires et des vomissements lorsque l’on pose les pieds sur l’asphalte béthunoise.

    Bye


  4. le 14 juin 2008 @ 17:00

    Sympa l’article, il m’a beaucoup amusé, pour moi, accusé d’être hypocondriaque. Pourtant j’ai énormément évolué. Petit, au moindre bobo, je désinfectais illico. (hihi)

Poster un commentaire