Bonjour à tous (je ne suis pas encore mort)

Posté le 5 juin 2008 dans Chroniques des Playmobils par Playmobil P

Tel un ours des Pyrénées, notre blog a hiberné durant l’hiver (Pléonasme) et une bonne partie du printemps. Ce n’était pas par fainéantise, mais parce que nous avions des obligations universitaires… (Devoirs en tout genre, mémoire chiant, oraux pervers etc.) Bref, nous fûmes occupés et nous nous excusons de cette absence prolongée. Bien évidemment, nous avons pertinemment conscience que vous n’êtes pas nombreux à lire ce blog, cependant, nous nous devons d’être assidus pour les quelques lecteurs qui nous restent fidèles. En toute honnêteté, cela fait plusieurs semaines que je n’ai pas rencontré mon homologue playmobil, et j’avoue que nos longues discussions sur des sujets non fondés et peu intéressants pour le reste de l’humanité, me manquent terriblement. Hélas, nous avons eu tous deux, pas mal de choses à faire et nos parcours se sont, comment dire, éloignés sur un plan (((((professionnel))))). J’ai enfin terminé la rédaction de mon mémoire sur l’enseignement des aveugles durant les années trente, et je me retrouve… Je reconsidère ma personnalité, ma place sur cette planète, et surtout mon hypocondrie chronique. (Ce thème fera en effet, l’objet de plusieurs articles très prochainement). Bref, je suis heureux de pouvoir contribuer de nouveau à l’entretien de notre bébé, et j’essaierais durant ces vacances, d’être le plus productif possible, en ce qui concerne les écrits.

Mes salutations à tous

Playmobil P.

Une Réponse pour 'Bonjour à tous (je ne suis pas encore mort)'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'Bonjour à tous (je ne suis pas encore mort)'.

  1. Playmobil Zombie a dit :

    le 7 juin 2008 @ 18:56

    Content de voir que tu es encore en vie! :d  C’est vrai que ça fait un bail que l’on ne sait plus du coup je n’ai plus de vie sociale… Je compte sur toi pour donner un semblant de vie à notre blog. La prochaine fois que l’on se verra on parlera des playmobils bulgares et de Mein Kampf version braille, ainsi que de Clovis et Claude François

Poster un commentaire