Les Playmobil Estropiés & Associés vous souhaites un Joyeux Noël!

Posté le 24 décembre, 2007 dans Chroniques des Playmobils par Playmobil Zombie

pfff et dire qu’il y a un an, je fêtais Noël à la montagne et j’avais commencé mes cours de ski, enfin du ski pour Playmobil bien sûr!

Mais voilà, tout cela à un coût mais c’est surtout un problème de congés… Mes deux frères travaillent au drive d’un grand hypermarché dont la famille est originaire du Nord. Bref, emploi du temps incompatible.

Alors quoi de neuf depuis le temps?

Ben ma fac a été bloqué de début novembre jusqu’aux vacances pour protester contre la LRU. Ayant connu le blocage du CPE, il ne fallait pas se faire d’illusion sur la durée du blocage. Même si les Master 2 Pro ont eu le privilège de pouvoir continuer à se rendre en cours, le blocage est tout de même ennuyeux pour les Playmobil: Peter voit que son abonnement SNCF lui sert à rien, surtout que c’est pas donné, et moi bien au départ j’étais obligé de faire un détour qui me prenait au moins 10 minutes alors que d’habitude en 5 minutes je suis en cours (ma résidence universitaire est en face de mon UFR (batiment B5)). Je précise que j’y vais donc à pieds, à mon rythme bien sûr (parcours vert). Au début je suivais le même parcours que les autres étudiants (arrivé parcours rouge), puis je me suis souvenu que tant que Playmobil j’avais un pass pour utiliser les ascenseurs, ainsi je pouvais raccourcir mon détour (arrivé parcours . Dans les deux cas, il y a des longs escaliers à prendre. Le Playmobil est donc contraint à faire du sport de bon matin. Et pour les Playmobil à roulettes? Ben il font le tour des batiments, soit le parcours violet (s’il connaissent la fac) soit le parcours bleu s’ils sont perdu.

parcours des playmobil pour se rendre à la fac

Cliquer sur l’image pour l’agrandir.

Quelques avis perso concernant le blocage. Je n’ai pas d’opinion tranchée. Comme le CPE, j’essaye d’écouter les deux partis. Généralement je reste neutre, mais je suis conscient que cette position d’être assis entre deux chaises peut en énerver plus d’un. Autant je respecte leurs buts et leurs causes qui reflètent un certain humanisme, autant leurs méthodes et leur idéologie me font désapprouver leur bataille. Critiquer les actions du gouvernement en instaurant un blocage filtrant où on demande la carte d’étudiant pour laisser passer ou refuser son accès me semble un peu surréaliste. Afin de me faire ma propre opinion sur le mouvement et sur les bloqueurs, je suis allé à 3 AG. Autant le dire tout de suite: j’ai jamais pu assister à une AG complète car c’est beaucoup de blabla et je n’aime pas ça. Des clichés, des explications partisanes…. Quelques orateurs sortent du lot, savent faire passer leurs idées avec humour mais comme j’ai fais Histoire pendant 3 ans je ne supporte pas qu’on l’utilise à tout va: « CRS SS, Etat collaborationniste , et autre références douteuses sur Vichy, Pétain, etc »Comme si le Communisme tel qu’il a été mis en œuvre est exempt de toutes dérives. Il faut avoir du courage pour prendre la parole au AG, certains se font huer, d’autre sont privé de parole et certains sont menacé ou sorti manu militari de l’AG. Lors d’une AG j’ai entendu plusieurs fois parler de « l’autisme du gouvernement » , que « l’Etat était autiste… » et là j’ai eu une pensée pour Otir et tous ces parents qui se battent pour éviter que ce mot soit employé à tort et à travers, que l’autisme c’est une réalité, un état, une situation, des troubles. Lorsqu’on se déclare militant pour le respect des individus sans distinctions, le minimum est de les connaître. En toute honnêté, je n’ai pas participé à aucun vote tant pour des raisons pratiques que pour protester contre les modalités de celui-çi: depuis le CPE, je refuse de cautionner le vote par portail: Je ne suis pas un mouton que l’on peut huer.

En plus, à cause de ce blocage, j’ai voulu prendre un raccourci… Il y avait de le boue, ça glissait, et hop suis allé en cours avec un jeans style grungy…. Toujours est il que ça fait bizarre de voir des CRS à la fac. Ils sont arrivé du jeudi après midi, pendant que je passais mon partiel d’anglais… ça aussi c’était folklo: Cette année on nous demande de faire pas de mal de dossiers (comme quoi la fac se prépare déjà à se « professionnaliser »: à force de faire des dossiers on pourra devenir secrétaire ou travailler dans l’administration..) 🙂 et comme chaque jour je suis soumis à ce dilemme: surfer sur le web ou se casser la tête à rédiger un dossier…. ben je me retrouve à la bourre et obligé de rédiger mes dossiers tant bien que mal jusqu’à 2h-3h du mat. Mais mes profs sont compréhensifs: j’ai rendu deux dossiers partiellement rédigés et je les ai présenté à l’oral et le prof a vu que j’avais saisi le thème. Ce qui est le principal. Toujours est il que j’étais un peu crevé pour mon partiel d’anglais. Je l’ai passé dans le bureau de la prof, sur un pc (je ne voulais pas me prendre la tête à dicter tant bien que mal de l’anglais à un secrétaire). J’ai fais tant bien que mal quelques réponses mais rien de bien…. et comme j’ai du mal à rester concentrer sur un sujet, je me suis accordé une pause et suis allé voir sur le web les actualités du blocage de ma fac .Quand je me suis décidé à me remettre au travail, j’ai découvert que, par fatigue, j’avais fermé mon document Word qui n’était pas enregistré… La prof, elle aussi compréhensif, m’a fait repassé l’exam vendredi dernier. Pour les dossiers, j’ai fais les 3 dossiers que je devais rendre avant les vacances. Concernant celui sur l’analyse des interfaces graphiques, je suis même autorisé à le compléter pour début janvier. Malheureusement, il m’en reste d’autres à faire…
Mon exam sur les algorithmes et autres codages est reporter à janvier. Comme je suis nul en maths, j’ai créé le groupe Facebook « Maths-Stastistiques-Physiques-Algorithmes: je suis nul et je l’assume« . J’ai créé ce groupe d’entraide pour prouver que l’on peut être une buse dans les matières scientifiques et y arriver. Sinon vous pouvez bien sûr rejoindre les « Playmobils Estropiés & Associés: le groupe Facebouc » où vous pourrez discuter et visiter des liens supplémentaires, et accessoirement découvrir ma sale tronche de Playmobil! 🙂

Bon sinon 1loup s’est chargé d’un petit cadeau de Noël puisqu’il nous a développé un plugin WordPress pour insérer des playlist Deezer et Imeem valide XHTLM. Il vous suffit de connaître le path et l’id de votre playlist et d’ajouter un texte alternatif. Sinon vous avez aussi le plugin de Tom et le widget de Pierre.

Si vous n’avez toujours pas de cadeaux à offrir, vous pouvez jeter un œil (je l’offrirai à Peter s’il le veut)dans l‘e-shop* des Playmobils Estropiés & Associés. Bon elle doit encore se remplir, quand j’aurais le temps… 🙂

Voilà, je vous souhaite un Joyeux Noël, un bon repas de famille et d’avoir le moins de de cadeaux surprenant (ceux que l’on attend pas et qui nous demande un sourire forcé…. 🙂 )

Rendez-vous pour l’appel aux codeurs et ma review du Congrès Net 2007 😉

PS: Sinon il y un téléfilm tiré du Père Porcher ce soir sur M6 à 22h05… si le repas est trop long… 😉

*oui j’ai voulu faire une boutade e-shop/échoppe..

La journée internationale des Playmobils est passée…

C’était ce lundi 3 décembre….

Je pensais relayer l’info dans les temps mais comme le blog de Monique est en hibernation forcé d’après Ayméric Jacquet, j’ai oublié et avec ce blog, les cours et les nombreux dossiers à faire, ben j’ai zappé…

C’est en lisant le blog de Delphine Dumont que je me suis rappelé cette journée internationale des handicapés (ah, on me souffle que l’ONU parle de la journée internationale des personnes handicapées) dont l’objectif est de renforcer l’intégration des personnes handicapées dans la société. Je reste sceptique sur l’utilité du telle journée quand je repense à l’année européenne du handicap… d’autant que cette journée est mal placée comme le rappelle Delphine (voir également mon billet sur les étudiants handicapés où j’essaye de comprendre si les dates de tels évènements sont choisies en toutes innocence).

Pourtant j’ai célébré cette journée à ma manière…. Vous vous souvenez de mon billet où j’évoquais la visite médicale annuelle que l’étudiant Playmobil doit passer pour obtenir ses Privilèges, et qui m’a valu un quote de Franck Paul?

Hé bien cette année j’ai voulu faire une petite expérience (cela permet de voir aussi comment la société arrive à vous remettre dans le droit chemin ou quel mécanisme se met en route lorsque l’on modifie sa trajectoire, ses habitudes): je n’avais pas pris de rendez-vous pour cette fameuse visite routinière pour voir si la cinquième année il me fallait encore un papier pour obtenir tiers-temps et co….

Vendredi, je reçois un mail de mon ufr pour m’alerter que je ne figurais pas dans la liste des étudiants « en situation de handicap »…et là, je me dis: ma mère avait raison, il fallait passer la visite…

C’est donc ce lundi, journée internationale des Playmobils, que j’ai passé ma visite médicale et que j’ai obtenu mon attestation « Playmobil Authentic: season 07-08 » qui donne droit à un tiers-temps (écrit et orale), un(e) secrétaire,et le droit d’utiliser un pc portable (utile pour les exams d’informatique: vous imaginez dicter des algorithmes et des nombres binaires?).

Bref, un peu de sérieux, cette journée est surtout l’occasion de recueillir vos témoignages de Playmobil Estropié concernant l’accessibilité du Web, les gens sont demandeurs alors profitez-en: ça les aides et ça vous sera bénéfique du façon ou d’autre.

Le plus simple reste Web Pour tous , mais il y a aussi Alsacréations et son forum, ainsi que celui du webmaster-hub.

Je rappelle qu’il n’y a aucune fête des handicapés….
Vous êtes prévenus 🙂

Jérôme

Edit: Balise nous apprend sur le blog de Delphine que Culture Pub a consacré, dans son édition du 3 décembre, sa Chronique de rue intitulé « nous sommes tous handicapés » dont je vous conseille la dernière pub ainsi que la dernière de la rubrique Actu qui est une pub suisse.  Ces deux pubs pourraient illustrer ce blog : être Playmobil n’est pas un gage de sainteté d’office…. nous revendiquons le  droit d’être méchant 🙂

Un Playmobil aux Inrocks de Lille

Posté le 2 décembre, 2007 dans Musique par Playmobil Zombie

Editors, concert du 10 novembre à Lille

Hé oui, le 10 novembre je suis allé aux Inrocks de Lille

Je suis donc allé au second concert de ma vie (oui bon… mon premier concert c’était en 2003 au Zénith de Lille pour aller voir Coldplay) à l’Aéronef. Les deux têtes d’affiche étaient Yelle (vendredi 9) et Editors . Yelle vous devez connaître, ses deux clips sont passés à la télé: Je veux te voir (pour les connaisseurs, ce titre s’adresse à Cuizinier (groupe TTC) ) et A cause des garçons , du groupe éponyme À cause des garçons, dont l’un des compositeurs est Alain Chamfort…
Enfin tout ça pour dire que je ne l’ai pas vu…

Non, moi je suis allé à la deuxième soirée, le samedi 10 à 19h30. J’ai découvert au hasard que les Editors venaient à Lille en allant sur leur site web. Et je me suis que ça pourrait être sympa d’y aller… Bien sûr, j’ai demandé à mes frères s’ils voulaient m’accompagner… « Nan, c’est trop mou.. » « Nan c’est toujours la même chose », « euh c’est connu? ça passe à la radio? »… le pire c’est que j’étais à leur payer la place… en même temps mon coté « économe » a fait que je n’ai pris qu’une place pour le samedi 10, que j’ai acheté en ligne, tel un geek Playmobil…

J’arrive donc à l’Aéronef vers 19h et quelque, j’entre et je fais la queue… 10min ou 15 min plus tard, j’arrive devant celui qui valide votre billet, je lui tend le mienne: « Votre billet a t-il été scanné? » « Ben…non » « Ok, attendez, retournez à l’accueil »… Vu la file, dans ces moments là le Playmobil doit prendre des initiatives. Je retourne donc à l’accueil et demande à un vigile de m’aider à « composter » mon billet. Dans ces cas-là, je confie mon porte-feuille à celui qui « doit » m’aider (il faut savoir que certains pensent que mon portefeuille doit renfermer des germes bactériologiques: Une fois une jeune femme vendait des cartes postales pour une asso sur la Grand-Place, je lui tendit mon portefeuille et là elle semblait gênée et refusa. Deux hypothèses: Soit elle m’a pris pour un neuneu; soit elle s’est dit que vu mon état, si elle touchait mon portefeuille elle serait contaminé et me ressemblerait)… Donc le vigile fit validé ma place par une de celle qui scanne les billet… puis je refais la file. Petite parenthèse: Il faudra qu’on m’explique quel est l’intérêt d’acheter une place en ligne si on a aucun avantage par rapport à un achat normal? J’ai beau être une buse en maths, je pense tout de même que proposer un service d’achat en ligne va au-delà de l’acte: vu les avantages, je crois que l’utilisateur est en droit d’attendre certains privilèges comme une file réservée, par exemple? Pour le cinéma c’est pareil: après avoir imprimer votre pseudo place, vous devez l’échanger contre une vraie place au guichet. Franchement, quel est l’intérêt?

Enfin, je réussi à rentré et là je ne vois aucune places assises. Je demande tout de même à un vigile qui surveillait les techniciens si il n’y avait vraiment pas de places assises et la réponse fut sans appel: Non… Bon… après avoir tenté de m’appuyer contre un pylône, je me suis dis: Quitte (pas la voiture dans K2000) à rester debout, autant se rapprocher de la scène…

Le concert débuta à l’heure,il y avait tout d’abord Elvis Perkins , rock-folk … Bah, c’était sympa, trompette, guitare, contrebasse, une bonne entrée en matière
Ensuite Los Campesinos, groupe pop/rock/punk… de Cardiff. Très dynamique avec du synthé son 16 bits que j’adore, violon… et la bassiste était très jolie, ce que ne gâche en rien le concert. Bonne découverte, bien péchu. Comme ça devenait long, j’avais repéré que devant la scène il y avait quelques places assises, juste devant la scène: à force de les fixer avec envie, j’ai fini par croire qu’elle me disait: « Viens t’asseoir sur nous, allez viens au lieu de rester comme un con debout à penser comment faire pour ne pas fatiguer tes jambes… » sauf que le gardien de ce petit paradis (je vous jure que j’ai fais une fixette sur ces places) a été aussi direct que le premier: « Non, c’est réservé aux photographes… » Effectivement, le troupeau de photographes avait accès à cette zone contrôlée 2 fois 5-10 minutes à pour chaque artiste. J’ai même un photographe Playmobil en fauteuil roulant: il devait se transférer pour accéder à cette zone sur une place assise car son fauteuil ne passait pas…

Ensuite, le concert se poursuit avec The Noisettes, soul rock jazzy envoutant saupoudré de rock. La diva était à l’aise sur scène et a réussi à maintenir l’ambiance dynamique instaurée par Los Campesinos.

Et enfin, le meilleur: (The) Editors!

Groupe de rock-pop alternative, les Editors sont à leur deuxième album An End Has An Start. Abum peut-être plus moins sombre que le premier mais avec des mélodies toujours aussi entrainantes, évoquant l’espoir que la fin est un commencent? Groupe très pro ayant des petits cotés à la Coldplay (Tom Smith tout comme Chris Martin joue également du piano en plus d’être le chanteur). Mélangeant des titres de leur premier opus, The Black Room, comme Munich, Blood et Bullets avec les récents Smokers Outside The Hospital Doors, The Weight of the World, Escape the Next

editors best of
free music

Ma playlist Deezer valide xhtml par embed2object mais les solutions d’1loup sont aussi valables : Deezer et Youtube/Daylimotion

Même si un Playmobil ne danse pas (ben que certains plaisantins m’imagine danser la tecktonik)

Bien que j’ai dû faire le flamant rose durant 3h (j’avais envoyé un mail la veille mais je n’ai jamais eu de réponse), j’ai apprécié ce concert. 🙂

Jérôme

PS: Désolé pour ne pas pouvoir proposer de contenu supplémentaire, mais en tant que Playmobil je suis pas foutu de manipuler un appareil photo et j’ai voulu utiliser mon lecteur mp3 pour enregistrer un bout du concert mais l’enregistrement s’arrêtait au bout de 2 minutes…. la semaine dernière, mon frère m’a rappelé que j’avais un vrai dictaphone….. snif