Un article sérieux : les Playmiros et la lecture…

Posté le 9 septembre 2007 dans Archive du blog V1 par Playmobil Miro

Allez, un peu de sérieux! J’aimerais aborder un sujet playmobile qui me tient a coeur. Je suis féru de lecture, et je rencontre bien des problèmes puisqu’il m’est très difficile de trouver des livres en braille, support que j’utilise depuis ma toute tendre enfance. Ce sujet sera abordé avec plus de détails dans le site que nous espérons ouvrir avec mon compère. Un site (très objectif) basé sur l’accessibilité. Cet article traitera donc des difficultés liées à la lecture ainsi qu’à l’apport plus ou moins propice du braille… Ouvrir un livre et le parcourir, est l’un des gestes les plus banal du quotidien, il constitue une méthode accessible et anodine pour acquérir un savoir quelconque, pour satisfaire sa curiosité, ou tout simplement pour se faire plaisir. Néanmoins, ce geste si bénin, prend un tout autre sens lorsqu’il s’agit de personnes atteintes de handicap visuel (las playmobiles miros). Bien évidement ceux-ci pourront profiter de nombreux ouvrages déjà transcrits en Braille, ouvrages essentiellement rassemblés dans diverses bibliothèques spécialisées. Hélas, le choix reste extrêmement restrictif et la perspective de connaître de nouvelles choses, s’avère presque inexistante. J’ai personnellement beaucoup souffert de ces limites imposées par les maisons d’édition, par les sociétés littéraires diverses, ainsi que par les auteurs eux-mêmes. Je suis féru de lecture et malvoyant, paradoxe extrêmement délicat lorsque l’on évoque l’accessibilité à la littérature. De nombreux auteurs tels que Tolkien, Pratchett, Masterton, Eddings, pour ne citer qu’eux m’ont été inaccessibles dans les premiers temps. Il m’a fallut passer par diverses méthodes souvent longues et onéreuses pour me délecter de leurs écrits. Comme vous l’aurez aisément compris, je me baserais sur mon expérience pour aborder le problème. Avant tout propos, il me faut préciser, qu’en aucune façon, les éléments traités ici, se présentent comme étant une vérité absolue, ils correspondent tout simplement à un vécu. Je n’ai guère la prétention d’avoir l’ensemble des solutions, néanmoins, l’expérience accumulée au fil des années, me procure un solide bagage pour aborder les faits d’une manière exhaustive et pragmatique. Parlons donc du braille, enfin des quelques difficultés que ce dernier engendre pour une totale accessibilité. Le braille, même si ce dernier reste incontournable pour beaucoup d’aveugles et de malvoyants, à subit de nombreuses modifications, et semble être progressivement abandonné au profit des outils informatiques divers. Jusque dans les années 90, l’écriture de ce cher Louis Braille, est restée une méthode essentielle pour permettre aux handicapés une totale accessibilité. Mais malgré ses nombreuses qualités et son caractère essentiel, le Braille présents quelques soucis majeurs pour son utilisateur.
Le Braille, même sous sa forme abrégée, reste un système envahissant de par la place qu’il occupe… (Imaginez qu’un livre tel que Germinal de Zola, représente en braille plus de 12 volumes de 170 pages au format 21 29,7). Les utilisateurs du braille participent donc activement à la déforestation planétaire.Un grand nombre de sociétés proposent des transcriptions braille sur demande, mais leurs tarifs restent exorbitants… (Le brailliste paiera bien plus cher, un bouquin qu’il aura au préalable acheté sous sa forme originale).Enfin, le braille revêt un large ensemble de formes (littéraire, musical, mathématique, abrégé, sténo…) et la seule combinaison des six points, oblige son utilisateur à une maîtrise parfaite et le conduit trop souvent à des amalgames imprévisibles. Au regard de toutes ces critiques, que l’on peut aisément placer sur le compte des années, le braille est considéré comme un outil presque incontournable. Pour ma part, je l’utilise encore fréquemment mais il m’a fallut modifier les méthodes de son utilisation. Quoi qu’il en soit, l’écriture et la lecture tactile, restent avec la synthèse vocale, le meilleur moyen d’accessibilité à la lecture pour toutes personnes désireuse de le faire.

9 Réponse pour 'Un article sérieux : les Playmiros et la lecture…'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'Un article sérieux : les Playmiros et la lecture…'.

  1. Catherine a dit :

    le 9 septembre 2007 @ 22:29

    Salut,
    Je crois rêver en te lisant ce soir.
    Tu es IMC et tu a appris à lire avec le braille.
    Je me suis intéressée à cette méthode puisque Yo à des problèmes importants de vision mais il semble qu’avec son IMC, ce n’était pas une bonne idée.
    Je suis de plus en plus mal à l’aise avec tout ça , Yo 12 ans, ne lit toujours pas alors qu’il a l’intelligence pour.
    Je sais que tu ne vas pas me donner de conseils mais je tourne en rond depuis quelques temps et ça me stress !
    Faut que je l’écrive quelque part … Bon je retourne sur ma planète !!
    Bises à vous deux

  2. Playmobil J a dit :

    le 9 septembre 2007 @ 23:12

    Bonjour Catherine,

    Euh l’article n’est pas de moi mais de mon camarade Peter, qui tient le blog avec moi et qui est déficient visuel.

    Moi je serai incapable de lire le braille ni de pratiquer la langue des signes.

    Pour Yoan, essayez peut-être les BD ou les livres audios.

    Donc l’article n’est pas de moi mais de Peter.

    à bientôt et désolé pour la fausse joie. :os

  3. Gilles a dit :

    le 10 septembre 2007 @ 16:29

    Je n’y connais rien en braille, mais concernant l’accès au livre, il me semble que depuis quelques temps, le marché du livre audio se développe.

    De plus, il y a des sites qui proposent des ebooks libres et gratuit au format PDF ou Word, ce qui est compatible il me semble avec des logiciels de synthèse vocale.

    Quelques sites proposant le téléchargement d’ebooks :
    http://www.ebooksgratuits.com/
    http://www.numilog.com/ebookgratuit.asp

    Enfin je ne sais pas si tout ce que je raconte colle avec la vérité et ton vécu mais j’ai tenté d’apporter ma pierre à l’édifice.

  4. Playmobil J a dit :

    le 10 septembre 2007 @ 18:19

    Salut Gilles,

    En fait le pdf n’est pas adapté, car dans le cas de livres scannés, le pdf garde la mise en page et donc tu te retrouve avec une image scannée en pdf…. donc impossible à lire en braille.

    Par contre les formats en .doc et en .txt sont l’idéal.

    Malheureusement, les sites d’ebook proposent des ouvrages tombés dans le domaine public….

    Tomber sur un Harry Potter ou un Seigneur des Anneaux en format Word est quasi impossible…

    Après oui, Adobe Acrobat Reader a une synthèse vocale mais on en revient au même problème cité plus haut…..

    Merci pour tes liens, même si je les ai déjà transmis à Peter. ;o)

  5. delcroix a dit :

    le 10 septembre 2007 @ 22:35

    je crois que je dois avoir dans un coin le lien vers un site qui propose des ebooks destiné entre autres aux malvoyants…
    Mais, je n’aurais pas beaucoup de temps pour rechercher en ce moment… Jéjé (puisque c’est son nouveau nom) et Gilles doivent savoir de quoi je parle (enfin , presque ;-))
    Sinon, pour Jéjé, une question d’un tout autre ordre, et une idée d’article… J’en entendu aux infos ce soir le pb pour les handicapés de la Fac de Tour. C’est la même chose à Lille ?

  6. Playmobil J a dit :

    le 10 septembre 2007 @ 23:39

    Bonsoir M’sieur Delcroix,

    Pour le site d’ebook, faites-vous référence à un certain site qui a défrayé la chronique il n’y a pas si longtemps ? ;o)

    Je tolère uniquement les filles qui m’appelle Jéjé car c’esi limite euh personnel comme surnom. :op

    Concernant la situation à Lille, ben depuis ma deuxième année de Deug, je n’ai plus d’AVS, l’association est dissoute…
    Depuis, je compte sur les profs, les camarades de classe pour les cours.

    Par contre si l’UAH ne trouve pas une personne chargé d’accueil, je ne sais pas comment je rédigerai mon mémoire…

    Pour certaines personnes handicapées: pas d’AVS= pas de cours.

    Il semblerait que cette année l’Etat et les présidents de fac auraient signé une charte pour mieux accueillir les étudiants handicapés…

    Paroles….

  7. delcroix a dit :

    le 13 septembre 2007 @ 00:37

    Ah non, on ne va pas recommencer avec les M’ieur Delcroix 😉

    Je ne vois pas de que société d’Ebook tu parles… C’est vrai que j’ai un peu décrocher cette thématique ces derniers temps !

  8. Playmobil J a dit :

    le 13 septembre 2007 @ 16:53

    Bonjour ED :o)

    Je parlais de ce site:
    http://ebook.devstude.net/

    mais je viens de le tester et c’est inexploitable pour lire avec une synthèe vocale ou en braille.

  9. edfrench a dit :

    le 27 septembre 2007 @ 09:46

    je n’ai pas eu le temps de rechercher mais une personne a laissé un commentaire à l’un de mes ebooks où je parle d’audiobooks :
    http://www.ed-productions.com/leszed/index.php?des-livres-gratuits-pour-l-ete

    Voici les adresses des sites d’audiobook recommandés (je n’ai pas testé) :
    http://www.litteratureaudio.com et http://www.audiocite.net

    Je pensais à http://www.ebooksgratuits.com/ dans mon billet précédent. Sinon, j’avais écrit un article sur les ebooks : http://www.ed-productions.com/leszed/index.php?2005/01/24/171-les-zebooks

    Il faudrait aller y jeter un coup d’oeil et y faire le point 🙂

    J’espère que cela vous aidera 🙂

Poster un commentaire