REMORA : Parasite ou Commensal…

Posté le 24 juillet 2007 dans Archive du blog V1 par Playmobil Miro

Eh bien oui, une nouvelle question qui arrive sur notre Blog, et qui j’espère, soulèvera de nouvelles idées et accessoirement un nouveau débat au sein de notre communauté, certes réduite, mais qui en jette un maximum. Tous les playmobiles, ou tout au moins, la plupart d’(entre eux connaissent, l’association REMORA qui (enfin qui essaie) d’aider à l’insertion des personnes atteintes de handicap, dans divers domaines, tels que les études, le travail et autre. Si vous voulez plus d’informations, vous n’avez qu’à chercher. Ce n’est pas mon boulot, et surtout, je n’ai nullement l’intention d’évoquer l’association REMORA, car le but de cet article est tout autre. L’association se veut « guide » des playmobiles, d’où son nom, REMORA. Mais qu’est ce qu’un rémora ? Est-ce un parasite ou un commensal. Bref, nous allons essayer d’y répondre ensemble, et une fois de plus, vous vous référerez à votre propre jugement sans que mes dires influent sur votre analyse.Mais la véritablement question est : Sommes-nous, nous les playmobiles, des commensaux ou des parasites aux yeux des instances (Ré moresques). (Ben oui, je suis libre d’inventer ce que je veux après tout….)Ais-je besoin de définir ce qu’est un parasite, très sincèrement, je ne le pense pas… Dans les pire des cas, vous chercherez, comme pour l’association qui nous intéresse aujourd’hui. Mon collègue et ami, (dans sa grande bonté), vous offrira sans doute quelques liens bien sympathiques, mais perso, cela m’insupporte, et je préfère de loin écrire mes conneries d’un seul trait sans y apporter de constructions aussi farfelues soient-elles.Un jour, un médecin m’a affirmé que le Rémora était un commensal et non un parasite. Bien évidement, toutes mes pensées concernant l’association du même nom, furent ébranlées.Donc le commensal est un organisme qui se sert d’un organisme lui servant d’hôte pour se nourrir. Les Rémoras sont des poissons Commensaux de l’ordre des Perciformes. Ils disposent d’une ventouse sur la tête et vivent en général dans les eaux chaudes. Mauvais nageur, le rémora profite du trajet d’autres poissons, de cétacés ou même de bateaux en se liant à eux par le disque d’accroche puissant placé sur sa tête qui remplace sa nageoire dorsale. (Le transport d’un individu par un autre s’appelle la phorésie). Il semblerait donc que l’association veuille se désigne comme un guide, pour « Transporter » les pauvres playmobiles que nous sommes. Mais alors pourquoi se fait-elle appelée ainsi, elle devrait plutôt se présenter sous le titre de Cétacé, de poisson hôte ou que sais-je… Dans le cas échéant, ce sont nous qui sommes des rémoras. Quoiqu’en y pensant, il gagne leur pain quotidien grâce à nos stigmates donc…L’idée de playmobile parasite est bien entendu à exclure de toute analyse. Mais hélas, des questions subsistent… Rémora est un poisson opportuniste, Branque et terriblement dépendant, tout comme un playmobile, alors pourquoi l’association porte-t-elle ce titre. Est-ce nous qui les aidons en leur donnant un semblant de subsistance professionnelle ou est-ce l’inverse. Sont-ils nos guides à travers les eaux troubles de notre vie….C’est sur ces quelques réflexions philosophiques à deux sous, que je vous quitte. Méditez ce problème et prévenez-moi si vous avez la solution.Enfin, je ne pouvais partir, sans évoquer les bienfaits de cet organisme. Car même si je me pose des questions pourries quant au nom de cette association, leur dévouement, lui, n’est nullement discutable. A mon humble avis, ils font partie des rares associations, qui prennent le handicap bien à cœur…

Bien à vous

Petouse

Une Réponse pour 'REMORA : Parasite ou Commensal…'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'REMORA : Parasite ou Commensal…'.

  1. Osiris a dit :

    le 17 août 2007 @ 16:22

    Non, le Rémora n’est pas un parasite, mais débarrasse son requin d’une foule d’indésirables squatteurs de son épiderme. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9mora
    Aussi, à vous de choisir: êtes vous le requin qu’on débarrasse des indésirables ou ceux qu’on prend pour des indésirables qui nous aident sans qu’on s’en rende compte???

Poster un commentaire