Hommage à celle qui m'a accompagné

Posté le 1 juillet 2007 dans Archive du blog V1 par Playmobil J

A celles qui nous accompagnes tous les jours, sans rien attendre en retour.

J’ai suivi sa naissance, son évolution
Je connaisais sa famille, son entourage
Sa naissance était passée inaperçue
Mais moi je le savais…
Je savais qu’elle avait du potentiel
Vu sa taille et ses capacités,
Elle allait changer notre façon d’échanger nos créations, notre travail
Elle était plus séduisante que sa mère, sa grand-mère
Elle était aussi fine que sa mère, quoique plus petite et plus ronde
On sentait bien qu’elle était différente, l’erreur aurait été de la rejeter…
Mais en la regardant, on savait qu’elle pouvait nous apporter plus de simplicité
L’air de rien elle a changé notre façon de travailler
Elle est si proche de nous et si discrète
Ses capacités et ses formes ne cessent d’évoluer
afin de se faire aimer du plus grand nombre
Aujourdhui elle réussit à passer à la télé, au cinéma
Tout le monde l’a adopté
Elle est si discrète que tout le monde l’utilise comme si elle avait toujours existé
Sa compagnie étant toujours assuré, on a peut-être tendance à la négligée
J’ai pu manquer de délicatesse lorsque je l’introduisais dans l’orifice adéquat
Elle était toujours ouverte, même quand mes gestes pouvait blesser son extrémité,
Seuls quelques cas, par une prétendue mesure de sécurité,
refusaient de l’accueillir en leur sein et de la réveiller

Il y a deux ou trois ans, j’ai rencontré celle qui allait partager ma vie
mes passions, mon travail, ma famille, mes amis
Je l’ai découverte par hasard, dans un catalogue bon marché
Je le feuillette rapidement, lorsque soudain
Je la vois, elle était petite et rouge
Sa capacité m’a étonné vu sa valeur
Elle m’était accessible!
Bien sûr elle n’était pas la première,
J’ai déjà partagé ma vie avec d’autres,
La première m’avait séduit en pouvant jouer et écouter de la musique,
Je refusais de la partager car conscient de ce qu’elle valait,
C’est ainsi que je rechercha ma deuxième compagne,
Je la voulais simple pour pouvoir la confier à d’autres personnes de confiance
Mais leurs capacités montrairent vite leurs limites
C’est pourquoi je décida d’aller rencontrer Coskin, son prénom était indiqué
Mais elle n’était pas seule, ses copines étaient là aussi
Rien à faire, c’était elle que je voulais
Au bout de quelques minutes, je la vis
Je fus surpris par sa taille, je la pensais plus grande
Tout de rouge vêtue, elle était si séduisante
Je l’a pris, et versa sa dot à ses propriétaires
Une fois rentré chez moi, je lui donna tout ce que j’avais confiais à ma précédente compagne
Elle accepta
Ce qui m’était le plus indispensable,nécessaires pour chaque jour,
était déposé en son sein, en toute sécurité
Elle était ouverte à tout, même aux manchots!
Elle eut aussi du grec ancien, du latin
Ell m’accompagna pendant 2 ou 3 ans
J’avais confiance en elle
Puis cette année vit notre relation se décliner
Mon frère en voulait une lui aussi
Je regarda les différents modèles
J’en ai repéré une, elle ressemblait à ma Coskin
Mais en mieux, avec des capacités supérieure
Elle était plus grande, mieux proportionnée aussi
Je l’acheta avec hésitation,
partagé entre envie et remords
Mais je décida de la cacher et de continuer avec ma Coskin,
Jusqu’au jour où le moment fatidique arriva….
Ma compagne est tombée malade depuis quelques mois
C’est peut-être ma négligence qui a agravé son état,
Toujours est il qu’elle tomba malade,
Elle devena de plus en plus lente,
Elle avait de plus en plus de mal à s’activer,
Je continua cependant à faire comme si de rien n’était
Je m’habitua à son état
Je sentais bien au fond de moi qu’elle était en fin de vie
Je voyais que celle çi la quittait doucement
Mais elle est resté à mes cotés
Jusqu’au bout
Le jour de ma soutenance elle était à mes cotés
Elle m’a bien aidé,
Elle m’a rassuré par sa simple présence,
J’étais confiant
Pris par l’émotion de la réussite de ma prestation
Je l’ai reprise trop empressé de manifester ma joie
C’est à ce moment là que le drame se produisit
En voulant la remettre à sa place,
Qu’elle que chose d’horrible arriva
Ma Coskin se démembra
Elle resta enfichée alors que la carcasse inférieure
resta dans ma main
Sur le coup j’ai eu un peu de peine
Mais comme tous les Hommes, nous sommes égoïstes
L’engouement et la joie de ma réussite scolaire l’emporta
Sorti de la salle, je demanda à une camarade de la soigner
Elle réussit tant bien que mal à la réparer
Tout juste pour qu’elle puisse rendre son dernier souffle sereinement
Revenu à mon domicile, j’ai pu y accéder une dernière fois
Le temps que ma Coskin me restitue ce que je lui avait confié,
Je mis ces précieuses informations en lieu sûr
Ce fut son dernier souffle,
Je n’ai pu la ranimer

 

Après quelques jours de deuil,
Je décida de retransmettre ces données
à celle qui attendait avec patience et sérénité
de prendre la place de ma Coskin
C’est ma quatrième compagne
Jusqu’à la suivante…

 

Aujourdhui, sa dépouille décomposée,
git, là, sur mon bureau.

On ne prend conscience de toutes les inventions mineures qui nous simplifies la vie
Combien de ces objets font parti de notre quotidien? Ils nous sont tellement utiles que l’on pense naturellement qu’ils ont toujours existés

Posez-vous un instant et regardez autour de vous, regardez votre environnement. Le téléphone portable; le stylet et la planche à dessin numérique, le Velcro, le micro-onde, la synthèse vocale, la navigation par onglet, le scanner….

Qui a inventé toutes ces choses? Tout le monde les utilises mais personne ne se demande comment et qui a pu inventer ça.

Un Playmobil a besoin d’adaptations pour pouvoir être autonomes, indépendants. L’acessibilité n’est pas un tout, un obstacle, un mur infranchissable. C’est un un chemin pavé de bonnes adaptations.

A tous ceux qui invente des solutions, adaptations, particuliers, professionnels, proches, communautés, pour rendre le monde meilleur et plus accessible ce post est pour vous. Si vous vous demandez si votre invention, votre travail à un sens, dites vous que les petite

Liens:
La génèse de mes compagnes (anglais)
La génèse de mes compagnes (français)

Photos de ma Coskin à son achat

Coskin et ses soeurs

Jérôme, le premier poète geek :o))))

3 Réponse pour 'Hommage à celle qui m'a accompagné'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'Hommage à celle qui m'a accompagné'.


  1. le 4 juillet 2007 @ 10:23

    J’ai la même en noir, mais la mienne n’a jamais eu de carcasse, elle l’a perdue dès ces premiers jours.

  2. Playmobil Barbare Thériantrope a dit :

    le 4 juillet 2007 @ 12:40

    la vache, t’es plus barbare que moi! :o)))

    Perso maintenant je n’achète plus que du matos de marque: avant j’avais un DD externe Pika One mais il commencait à me lacher (mon pote Peter a eu un problème avec la tête de lecture) et je l’ai vite remplacé par un Western Digital qui a l’air bien plus solide. Quant à ma Coskey je l’ai remplacé par une Verbatim de 4go.

  3. Maman a dit :

    le 19 mars 2008 @ 21:42

    voilà, c’est juste un commentaire pour tte dire que j’adord te lire 😉

Poster un commentaire