Les dix commandements du Playmobil

Posté le 13 septembre 2006 dans Archive du blog V1 par Playmobil Miro

I – Opportuniste, tu sera : (concept dédié principalement aux handicapés visuels, pouvant aisément duper les valides par leur stigmate.)

II – L’air d’un Teckel, tu prendra : (Attirez la compassion d’autrui en lançant aux individus un regard larmoyant ! Ceci sera plus aisé si vous avez un mélodiste, violoniste sous la main)

III – L’alcool, tu ne méprisera pas : (l’alcool est notre ennemi, celui qui fuit l’ennemi est un lâche, et ça permet d’oublier des tracas du statut d’invalide)

IV – Des autres, tu profitera : (N’hésitez pas à profiter d’autrui si votre stigmate et votre statut de playmobil vous le permet. Sans causer le tort autour de vous, optez pour la facilité de vivre)

V – Les Mormons, tu fuira : (Voyant votre fragilité, les mouvements sectaires n’hésiteront pas une minute a vous approcher, FUYEZ)

VI – Ficus, tu ne deviendra pas : (inutile de vous laisser aller au stade de plante verte, soyez combatif et allez de l’avant)

VII – Fille de l’est, tu accueillera chez toi : (notamment pour l’aide ménagère et pour prouver la validité de votre allocation tiers personne)

VIII – Du multimédia, tu ne te séparera pas : , les livres, le PC,DVDs et autres CDs sont vos seuls amis, ne vous fondez pas sur des utopies, gardez-les précieusement…)

IX – Durant la guerre, tu sera là : (Imaginez un conflit, je ne sais pas moi, n’importe le quel, vous devrez faire acte de présence, ce sera a vous, playmobiles de repeupler le pays.)

X – D’autrui, tu ne te moquera pas : (Bon allez-y sur les plus faibles, mais comprenez bien que votre statut de playmobile vous met souvent en condition de faiblesse !! )

Notes de Jank le Cracheur:

Commandement I: Contrairement à ce que laisse penser Pelouse, ce concept n’est pas spécifique aux mal et non voyant: Tout Playmobil estropiés & associés, étant conscient de son état et possédant une intelligence suffisante, se doit de suivre ce commandement: La vie est une jungle, on est déjà catalogués comme étant des êtres faibles et vulnérables… donc pas la peine d’être gentil sous peine d’être exploité et d’être un vivant-mort (vous savez, ce sentiment que l’on a lorsque les gens autour de vous établissent un périmètre de sécurité où vos seules conversations se portera sur: 1. Bonjour, ça va? 2. Oh, il faut chaud/beau aujourdhui… 3. Vous pouvez me passer le bol de cacahuètes/ un bout de sauciflard/ la bouteille de sky? Bref votre salut restera l’anticipation et votre capacité à saisir les opportunités après les avoir analysées? Quoi de plus réjouissant d’avoir fait le bon choix quand on vous dit « ah t’as bien fait…… »

Commandement II:
Commandement à suivre suivant la situation et votre cible: le but c’est d’arriver à vos fin, pas à votre fin: tabassage, dépouillement, viol? (rare pour les Playmobil) bref éviter d’avoir une mort stupide (retrouvé nu sur un trottoir à moitié mutilé par des tessons de bouteilles et défiguré par des rats)

On le répètera jamais assez: le Commandement III: à consommer avec modération, suivant les circonstances: Playmobil & dérivé a une vie sociale aussi fragile que l’utilisation d’un verre Coca-Cola par un Playmobi,aussi délicat que la virginité d’un prisonnier….! Vous pouvez vous prendre une grosse murge si, et seulement si, vous êtes avec 1. vos meilleurs amis, frères d’armes pour le pire et pour un hypothétique meilleur, qui ne vous en voudront pas si vous vomissez sur leur mocassins en pur cuir de vachette qui ont été cirés pendant 2 heures, ou sur leur costard qui ne sorte uniquement pour chasser la gueuse……. 2. vos congénères Playmobil&co! Hé oui, Tout Playmobil se fout totalement du regard et de l’avis d’un autre Playmobil sur sa personne. Dans cette situation vous pouvez vous lâchez librement (enfin, vérifier qu’aucun valide ne traine dans le coin, ou qu’un blaireau veut immortaliser ce moment avec son APN ou son caméscope…. sous peine de voir ressurgir vos frasques une fois rangé des voitures…)

Commandement IV: va de pair avec le I, tu abusera sans honte du personnel spécifique au Playmobil: quitte à être considéré comme du bétail avarié, autant sortir son épingle…. et comme vous savez que ce genre de situation à toujours une fin…
Par contre, l’once d’humanité vous interdit d’abuser de vos proches, et de toute personne gentille qui vous propose spontanément leur aide. à ces personnes vous devez respect, car même imparfaite, ces personnes sont rares donc à protéger

Commandement V: à suivre sauf si vous voyez des opportunités (sexe,argent..) ou que vous pensez pouvoir être calife à la place du calife…

Commandement VI: va de pair avec le I, si vous avez les prédispositions suffisantes vous échapperez à la condition du ficus, ou cette situation sera réversible….
Sinon, si vous rencontrez un ficus, observez le, ça détend et c’est amusant de voir son stade de développement…..

Commandement VII: Attention, peut être incompatible avec les Playmobil: ils détestent donner de l’argent aux autres. Et pour le peu que notre Playmobil soit imposé au voeux de chasteté, je vous laisse imaginer les conséquences…
à réserver aux Playmobil les plus aguerris

Commandement VIII: ….. et tu maitrisera! Si y’a un domaine où les Playmobil peuvent espérer rivaliser avec les valides c’est bien celui là: donc formez vous à l’utilisation de l’outil informatique, ça pourra toujours vous servir (voir le IV et le I) et peut-être trouverez du travail et ainsi abandonner votre situation de rentier…

Commandement IX: euh oui, enfin vous avez tout à fait le droit de refuser de servir de chair à canon…… Cependant vous pouvez participer à l’effort de guerre en diffusant de la bonne propagande, surtout si vous avez un petit coté « artiste incompris »…… Par contre vous éviterez de profiter de la situation et de pactiser avec l’ennemi (je sais c’est dur de renier ses penchants naturels…….mais si vous ne voulez pas que l’on joue au pendu grandeur nature, c’est la solution……ou la fuite (qui fait parti des prédispositions des Playmobi pour (sur)vivre)

Commandement X: Si l’individu est particulièrement con ou méchant, alors défoulez-vous! Le reste est affaire de degrés, vous éviterez d’attaquer sur les thèmes où vous êtes mal placé pour le faire comme sur le physique (sauf si particulièrement moche) et il est interdit de blesser volontairement par vos moqueries les personnes cités dans le IV.

3 Réponse pour 'Les dix commandements du Playmobil'

Suivre les commentaires avec RSS ou faire un TrackBack pour 'Les dix commandements du Playmobil'.

  1. François a dit :

    le 13 septembre 2006 @ 22:47

    etant « un autre…  » Il est bien évident que ce sont les commenatires à partir du VI qui me plaisent le plus. Et malgré mon attirance passionée pour les ficus et toutes les autres plantes vertes, il m’est très agréable de constater que dans toute chose aussi difficile soit elle il y a toujours du positif, et que l’on trouve toujours une parcelle d’énergie pour ne pas devenir un légume.

  2. Playmobil Barbare Thériantrope a dit :

    le 14 septembre 2006 @ 20:06

    Vous voulez dire « associé » ou « dérivé » du Playmobil….;o)

    Sinon je suis content qu’au moins une personne apprécie ma prose… comme quoi on peut délivrer des message sérieux avec de l’humour et de l’auto dérision ;o)

    Quant à votre optimisme, je suis heureux que des gens le soient encore, cependant plus on avance dans la vie et plus on acquière de l’expérience, et l’optimisme et cette naïveté innocente et infentile laissent la place au cynisme et à la dure réalité de ce monde.

    Notre salut dans ce monde est d’être réaliste et d’avancer… au lieu de foncer dans un mur, détournez le: vous pourrez ainsi continuer votre chemin en évitant douleurs et fatigue…..

    Quant à la parcelle d’énergie, elle n’est pas équilibrée pour chacun de nous: tout dépend de l’individu, de son histoire, de son entourage, de son état…

    La volonté peut nous faire réaliser d’énormes progrès….. mais de là à nous sortir définitevent de l’état de Playmobil
    ça se saurait…….
    Mais il reste que lors de (rares)moments, on approche de ce but quand vous passez et partagez des choses simples comme aller au ciné,boire un verre, avec votre famille mais surtout avec vos amis. Dans ces cas là, vous appréciez l’instant présent, vous vous sentez bien, bon votre part de Playmobilité est toujours là, mais votre différence s’efface un peu, vous êtes d’égal à égal avec les autres……..

    On ne profitera jamais complètement des progrès médicaux pour guérir les maladies, les handicaps, si le regard des autres reste le même malgrès cela…

  3. Trackbacks a dit :

    le 28 mai 2017 @ 14:55

Poster un commentaire